La parure est une nouvelle écrite par Guy de Maupassant et qui sera publiée en 1884. Mathilde Loisel vit modestement avec son mari, employé au ministère de l’Instruction publique. Elle rêve de mondanités et lorsqu’un jour l’opportunité se présente de participer à une grande réception réunissant la bourgeoise, elle la saisit immédiatement.

Cette soirée est organisée par le Ministre de l’instruction publique et son épouse Mme Georges Ramponneau, et a lieu à l’hôtel du Ministère. M. Loisel, l’époux de Mathilde, dépense alors ses économies afin de lui offrir une robe digne de ce genre de soirée. Et pour parfaire sa tenue, son amie Mme Jeanne Forestier lui prête une rivière de diamants, qu’elle va malheureusement égarer.

Contraints de la remplacer, les époux Loisel empruntent une importante somme d’argent, qu’ils mettront dix ans à rembourser, avant d’apprendre qu’en réalité Mme Forestier avait prêté à Mme Loisel un faux bijou. Pendant ces dix ans Mathilde Loisel eut une vie encore plus médiocre que la sienne. Elle dut déménager pour un logement encore plus délabré et travailler sans relâche pour rembourser sa dette. Elle effectuait des tâches ingrates et fatigantes.

Les personnages de La parure sont peu nombreux. L’étude des personnages va se concentrer sur trois personnes. On compte parmi elles Mathilde Loisel, son époux Monsieur Loisel, et Jeanne Forestier l’amie de Mathilde Loisel.

Personnages principaux de La Parure

Mathilde Loisel

Mathilde Loisel est le personnage principal parmi les personnages de la parure. Issue d’une famille d’employés, c’est une jeune et belle femme. Elle est mariée à Monsieur Loisel, qui a accepté de l’épouser sans dot. Elle est malheureuse et perpétuellement insatisfaite de sa modeste vie. Capricieuse, elle rêve d’argent et d’aisance financière. Elle jalouse et envie en permanence les dames de la bourgeoisie avec leurs codes et leurs soirées mondaines.

Tout au long de la nouvelle, sa souffrance se ressent en permanence de ne pas appartenir à ce monde. Elle ne se sent manifestement pas à sa place dans son mode de vie et sait qu’elle est née pour le véritable luxe. Elle souffre quotidiennement de sa pauvreté, de son miséreux logement, de l’usure de son mobilier et de la laideur des étoffes qui les habillent. Tous ces éléments la torturent et l’écoeurent, alors qu’une autre femme de son rang n’y auraient pas prêté attention. Chaque repas qu’elle sert est propice au désespoir de ne pas pouvoir apprécier des repas exquis servis dans de la jolie vaisselle.

Lors de la soirée mondaine organisée par l’employeur de son mari, elle est rayonnante, attirante et a beaucoup de succès auprès de la gent masculine. C’est au fil des dix années qu’elle va passer à travailler sans cesse afin de rembourser la parure égarée que son apparence physique va considérablement se dégrader. Sa fine silhouette va laisser place à une femme forte, rude et négligée. L’étude des personnages est intéressante avec ce genre de profil que Guy de Maupassant aime dénigrer.

Monsieur Loisel

Monsieur Loisel est également un personnage principal parmi les personnages de La parure. est commis au ministère de l’instruction publique. Guy de Maupassant connaît très bien cette profession pour l’avoir lui-même exercée.

Il est très amoureux de sa femme et se complaît dans sa modeste vie de famille. Passionné de chasse, il sait apprécier ce qu’il possède et ce que la vie lui offre, dont les petits plats de sa femme. Guy de Maupassant aime mettre en avant ce genre de personnages

Personnages secondaires

Jeanne Forestier est le seul personnage secondaire parmi les personnages de La parure. C’est l’amie de couvent de Mathilde Loisel. Ayant épousé un homme riche, elle jouit d’une vie très confortable, ce qui suscite en permanence la jalousie de Mathilde. Au fil de l’histoire elle conserve sa fraîcheur et sa beauté.

Le Ministre de l’instruction publique et son épouse Mme Georges Ramponneau ne font qu’une brève apparition dans la nouvelle. Ce sont les organisateurs de la soirée à laquelle le couple Loisel est convié.

Catégorisé:

Étiqueté dans :

,