Le petit lecteur

4 minutes de lecture - Hamlet

Etude des personnages de Hamlet

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : Hamlet ⚠️

La pièce présente une galerie de personnages très différents. Cependant, ils semblent tous investis par des forces supérieures. Ils iront tous au bout d’eux-mêmes, portés par des courants qui les dépassent. On peut noter un fossé générationnel entres les divers protagonistes. Ainsi nous avons d’un côté les jeunes comme Hamlet, Laerte, Fortinbras et Ophélie qui ont leurs propres rêves et inspirations. Et de l’autre côté, nous avons les vieux comme le père, Claudius, Gertrude et Polonius, qui ont leurs propres intérêts et logiques.

Polonius est le penseur par excellence, porté par ses préceptes et sa rhétorique. Il est l’archétype du père despotique. Il réprésente l’autorité qu’il incarne puisqu’il est le conseiller du roi. Il a une dimension également grotesque puisqu’il est pédant, pompeux et demi gâteux. Ce qui rend son autorité d’autant plus aveugle. Ce personnage ridicule et sûr de lui même tranche avec les incertitudes d’un Hamlet.

Claudius, lui incarne le traitre de haute volée. Cependant dans son monologue à l’acte III scène 3, il apparait comme un personnage plus complexe et déchiré. En lui semble sommeiller deux consciences et deux sincérités, pourtant inconciliables.

Gertrude, c’est la femme mûre et raisonnable. Elle a épousé un homme plus vieux qu’elle. Elle représente la femme rangée. Elle ne précise jamais sa pensée ni si elle se sent culpable. Elle n’a jamais connu la passion amoureuse. Elle a refoulé en elle tous ses sentiments.

Ophélie est la grâce et la beauté incarnée. C’est la figure féminine majeure de la pièce. Elle a également de l’esprit et est amoureuse d’Hamlet. Cependant c’est aussi une fille obéissante, qui aime son père. Elle accepte par exemple qu’il écoute sa conversation avec Hamlet. Elle est déchirée entre son amour pour son père et celui pour Hamlet. Elle veut les sauver tous les deux. Elle finit par se faire piéger. Elle sait attendrir son monde pour obtenir ce qu’elle souhaite. On la traite trop souvent avec condescendance.

Horatio est l’archétype de meilleur ami, il est à la fois fidèle et sincère envers Hamlet. Ce personnage permet à Hamlet d’exprimer ses sentiments dans la pièce. Par un jeu de questions réponses, les spectateurs peuvent savoir où en est l’intrigue. Ce que pense Hamlet de la situation après une scène. Horatio intervient souvent donc à la fin d’un acte.

Fortinbras c’est un bras avec une épee. C’est un personnage en réalité sans véritable profondeur dans la pièce. Il ne s’interroge jamais sur lui même ou les autres. Il vit dans l’immédiateté. C’est un protagoniste que Shakespeare fait intervenir lorsque dans l’intrigue, il doit y avoir de l’action.

Le personnage principal et le héros de la pièce est Hamlet. Prince du doute, sa célèbre réplique “that is the question” résume à elle seule le personnage. Il est l’archétype du héros d’exception soumis à un destin tragique mais exceptionnel. Hamlet doit venger son père en tuant son oncle, qui est devenu le mari de sa mère. Ce dernier porte en plus maintenant la couronne. C’est un jeune homme qui avait tout pour lui: la beauté, l’intelligence,la jeunesse et la naissance. Et pourtant le destin lui joue un tour. Confronté à un choix impossible, il ne peut trouver de solutions que dans le drame et la mort. Ce cruel dilemne pousse les limites du jeune Hamlet. Il plonge dans une certaine folie, ne sachant quelles solutions prendre. Ce héros tourmenté tombe peu à peu dans une langueur et une tristesse sans nom.

Il vit également un amour interdit avec Ophélie. On voit qu’Hamlet est un personnage subtil, complexe et ambigu. Plusieurs grilles de lecture sont possibles pour analyser son comportement. On peut voir en lui un fou, un artiste opposé à la société au pouvoir, un philosophe idéaliste, un amant courtois….. Le personnage d’hamlet est donc un personnage unique dans la littérature anglaise. C’est un personnage original qui a marqué son époque.