Le petit lecteur

3 minutes de lecture - Pauline

Quels sont les thèmes romantiques présents dans l'oeuvre Pauline d'Alexandre Dumas ?

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : Pauline ⚠️

Tout d’abord, l’intrigue centrale se noue autour du thème de l’amour. Pauline est l'épouse d’Horace de Beuzeval. Mais, elle découvre par hasard que c’est un scélérat ayant commis de nombreux larcins. Son mari apprend que Pauline a découvert toute l’histoire. Par conséquent, il craint qu’elle ne le dénonce et décide de l’enfermer dans le sous-sol. Il va ainsi la tuer à petit feu. Le thème de l’enfermement est lui-même romantique. En effet, tout enfermement suggérer une libération. C’est d’ailleurs ce qui va se produire puisque Alfred de Nerval parvient à la sauver. Mais, Pauline a bu du poison. Elle est donc condamnée quoi que fasse Alfred. On retrouve là le thème de la tragédie fortement marqué. De cette façon, Pauline aurait pu être sauvée mais le destin en a voulu autrement. Qui plus est, l’amour entre Alfred et Pauline est un amour impossible. Avant même qu’il ait pu vivre leur idylle, ils doivent sans cesse se cacher et Pauline est vouée à la mort. Leur amour lui-même est marqué par la tragédie.

On remarquera, par ailleurs, que toute l’oeuvre est très sombre. Pauline est sans cesse tapie dans la pénombre. La nuit est intimement liée à la mort. Elle en est son allégorie. Mais, la nuit est aussi la complice des deux amants et permet la libération de Pauline. Son rôle dans l’oeuvre d’Alexandre Dumas est donc assez ambigu. Un coup alliée, un coup ennemie, la nuit fait partie intégrante du décor de ‘Pauline”. De plus, elle participe à un certain côté fantastique dissimulé tout au long du roman. En effet, la nuit efface les contours et permet de laisser libre court à l’imagination des personnages. Parfois, la nuit prend alors des tournures effrayantes et déroutantes.

L’univers romantique se plait à exacerber les sentiments et les passions. C’est ici la passion d’Alfred de Nerval pour Pauline qui est mise en exergue. Ce dernier ne cesse de se sacrifier pour plaire à sa belle et lui apporter tout le bonheur qu’il peut lui offrir. Il renonce donc à l'épouser et doit se résoudre à se faire passer pour son frère.

A travers et au-delà du thème de la mort, c’est également le thème de la solitude qui est très développé dans l’oeuvre “Pauline” d’Alexandre Dumas. De ce fait, lorsqu’elle est enfermée, l’héroïne se retrouve seule avec elle-même. Le romantisme met également en exergue le “moi”. En outre, la solitude provoque une grande souffrance aussi bien pour Pauline que pour l'être aimant, Alfred de Nerval. La solitude est également, à son tour, provoquée par la mort. En aidant Pauline, Alfred se condamne en quelque sorte à vivre seul pour le reste de sa vie.

La nature est elle aussi très révélatrice du romantisme contemporain à Alexandre Dumas. De cette façon, le thème de la nuit est surexploité dans l’oeuvre. Par ailleurs, la nature se trouve très contrastée : les tempêtes sont signes de conséquences désastreuses pour les personnages. Les beaux jours, quant à eux, décrivent un amour paisible et bienheureux. De ce fait, Pauline, une fois morte, est mise en terre dans un jardin magnifique, quasi-idyllique. Pauline devient alors une sorte d’Eve. Son aspect religieux et sa pureté ressortent pleinement. La nature fait de l’héroïne une âme victime des tourments de la vie.

L’oeuvre d’Alexandre Dumas a souvent été critiquée par ses contemporains car elle ne répondait, soit-disant, pas pleinement aux attentes d’une oeuvre romantique. Pourtant, “Pauline” appartient bel et bien à ce courant. En effet, héroïne tourmentée, thème de la mort, nature omniprésente… sont autant d'éléments qui tendent à prouver ce propos.