Le petit lecteur


5 minutes de lecture - Lettre d'une inconnue

Résumé du livre Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig

La découverte de la Lettre d'une inconnue

Les premiers mots

Si Stefan Zweig devait écrire le Résumé de Lettre d'une inconnue, il débuterait par l’ouverture de la lettre dirigée à Monsieur R, célèbre romancier. Dans cette missive, une femme, l’inconnue, fait part de la douleur qu’elle a vécue lors de la mort de son enfant en bas-âge, il y a quelques jours en disant à son interlocuteur qu’il ne lui reste que lui au monde. Elle rassemble ses dernières forces pour lui écrire la Lettre d'une inconnue.

Un voisin célèbre

Puis Stefan Zweig continue sa Lettre d'une inconnue en montrant que la femme étrange confesse qu’elle vivait sur le même palier de son immeuble, il y a quinze années de cela. Des voisins particulièrement désagréables venaient de partir et le concierge annonça qu’un romancier avait pris l’appartement en façe du sien.

Les premiers rêves

Elle lui raconte comment elle a observé son déménagement supervisé par Johann le domestique. Cette nuit-là, écrit-elle, alors qu’elle était âgée de treize ans, elle a rêvé de lui pour la première fois. Dans son Résumé de Lettre d'une inconnue, Stefan Zweig raconterait qu’un jour, alors que Monsieur R s’arrête en voiture devant l’immeuble, elle lui ouvre la porte et est remerciée en retour.

Elle est conquise et pour la première fois de sa vie se sent femme. À partir de cet instant, elle l’aime avec passion. Lui l’ignore, lit-on dans la Lettre d'une inconnue. Pendant trois ans, elle l’observe par le judas de sa porte. Un après-midi, Johann lui permet d’entrer dans l’appartement de l’écrivain. Cette visite l’exalte, insisterait Stefan Zweig dans son Résumé de Lettre d'une inconnue.

Le départ

Sa mère, veuve, lui annonce qu’elle va se remarier et qu’elles vont démanger à Innsbruck. Elle s’évanouit à l’idée de quitter son appartement. Lors du dernier jour, elle sonne à la porte de l’écrivain. Personne n’ouvre, il est sorti.

Elle l’attend alors dans le froid du vestibule de l’immeuble jusqu’à deux heures du matin. Il passe, accompagné d’une femme. Au petit matin, la famille part à Innsbruck. Pendant deux ans, elle vit comme une recluse ne pensant qu’à lui, refusant de sortir, de mettre des nouvelles robes alors que sa mère est aux petits soins. Elle passe son temps à penser à lui et à lire et relire tous les livres qu’il a écrit.

Un amour gardé secret dans le roman de Zweig

Une femme amoureuse

Elle a maintenant dix-huit ans. Les hommes qui tournent autour d’elle ne l’intéressent pas, préciserait Stefan Zweig dans le Résumé de Lettre d'une inconnue. Elle veut rentrer à Vienne et s’offrir à son écrivain. Elle trouve un travail dans la capitale comme employée du magasin d’un oncle. Chaque soir, après son travail, elle regarde depuis la rue la fenêtre de l’appartement. Parfois, elle le voit passer, accompagné de femmes et elle en souffre. Une seule fois, leurs regards se croisent. Il ne la reconnaît pas. Elle comprend qu’il n’a aucun souvenir d’elle.

Première rencontre dans Lettre d'une inconnue

Enfin, deux jours après, charmé par le visage de la jeune fille, il s’arrête, entame la conversation et l’invite à dîner, puis à prendre un dernier verre chez lui. Elle lui avoue, dans sa Lettre d'une inconnue, qu’en montant l’escalier elle songe à son interminable attente de plus de cinq ans.

Ils passent la nuit ensemble. Elle repart très tôt le matin pour travailler. Elle revient trois fois jusqu’à son départ en vacances. Il lui offre des roses en promettant de la contacter à son retour, ce qu’il ne fit jamais.

La mort de l’enfant

Elle évoque à nouveau son enfant mort dans sa Lettre d'une inconnue, en disant « notre enfant ». Elle lui explique qu’entre ces nuits passées avec lui et la mort de l’enfant, elle n’a connu aucun homme. Elle dit aussi qu’elle n’a pas voulu lui avouer qu’il était père par crainte qu’il la haïsse pour cela. Elle lui raconte dans sa Lettre d'une inconnue son accouchement dans le secret et le dénuement.

Elle ne lui en veut pas. Elle en veut à Dieu de lui avoir repris son enfant après onze ans. Elle lui confesse qu’elle a ensuite reporté son amour fou vers son enfant qu’il n’a jamais connu. Une fois par an, elle lui envoyait un bouquet de roses, semblables à celles qu’il lui avait offertes.

Révélations et fin du résumé de Lettre d'inconnue

Stefen Zweig poursuivrait sa Lettre d'une inconnue en racontant les traits de caractère de l’enfant : gai, joueur. Il ressemblait à son père. Elle lui avoue que pour le nourrir, elle est devenue courtisane. Elle lui raconte aussi qu’elle l’a recroisé dans des concerts ou à l’opéra, mais que lui ne la jamais reconnue. Une fois, dans un café, il lui lança un regard brûlant, car elle était une très belle femme. De nouveau, il s’adresse à elle, et l’invite chez lui.

Ils partagent une nuit de plaisir. Ils prennent leur petit-déjeuner. Il lui annonce qu’il part pour un long voyage. Elle est désespérée, parce qu'il ne la reconnaît toujours pas. Alors qu’elle part, le vieux domestique Johann, en une seconde, la reconnaît. Elle termine son histoire en le remerciant, malgré lui. Ces derniers mots sont : « Je t’aime, adieu ». Le Résumé de Lettre d'une inconnue terminerait sur le regard de l’écrivain qui fut aimé d’un amour sans retour.

Ceci clôt le résumé de la nouvelle de Stefan Zweig.