Le petit lecteur


5 minutes de lecture - Le Dieu du Carnage

Résumé de la pièce Le Dieu du Carnage de Yasmina Reza

Le Dieu du Carnage de Yasmina Reza, la pièce qui traite des conflits

Le Dieu du Carnage est une pièce de théâtre écrite par Yasmina Reza et publiée aux éditions Albin Michel le 3 janvier 2007. La pièce a été créée en janvier 2007 à la Schauspielhaus de Zurich, puis au Berliner Ensemble avant d'être créée au Théâtre Antoine à Paris le 25 janvier 2008.

En 2011, la pièce est adaptée au cinéma par Roman Polanski sous le titre Carnage. Le Dieu du Carnage traite essentiellement de conflits. Dans le résumé de Le Dieu du Carnage vont ressortir le conflit entre deux enfants, le conflit entre les enfants et leurs parents, le conflit entre les deux couples et également celui entre deux conjoints.

Le début de l'intrigue dans le résumé de Le Dieu du Carnage de Yasmina Reza

À la sortie de l'école, une bagarre éclate entre deux collégiens de 11 ans : Ferdinand Reille et Bruno Houillie. Ferdinand frappe Bruno avec un bâton et fait tomber deux dents de devant. Les parents respectifs tentent de résoudre l'affaire avec civisme et se rencontrent au domicile du blessé sur l'invitation des parents de Bruno. Le résumé de Le Dieu du Carnage se déroule donc entièrement dans la maison de la famille Houillie.

L'intrigue dans la pièce de Yasmina Reza

Le calme avant la tempête

Dans Le Dieu du Carnage, les deux couples veulent faire preuve de bonne éducation et de tolérance. Bienveillant et conciliant, chacun tient un discours de tolérance et d'excuse et tente de se montrer sous ses meilleurs jours. Alain Reille reconnaît que « leur fils est un vrai sauvage » et minimise l'incident en déclarant que ce ne sont que « des querelles d'enfants » qui ont toujours eu lieu de tout temps. Ses propos sont soulignés par une attitude quelque peu désinvolte, car il passe son temps à répondre au téléphone.

L'incident déclencheur

Dans le résumé de Le Dieu du Carnage, Annette Reille fait preuve d'humilité, vu que c'est son fils qui a frappé. Mais Véronique Houillie ne l'entend pas de cette oreille. Mi-figue, mi-raisin, elle tient à ce que Ferdinand soit responsabilisé par ses parents. Et place des reproches sous-jacents dans ses répliques. Annette Reille, angoissée par la situation, se met à … vomir, et cela, sur les livres d'art de Véronique ! Les masques tombent et font place à une mer de mesquinerie.

Les vrais visages dévoilés par Yasmina Reza

Dans cette œuvre inédite, l'auteure fait à ce moment précis déraper complètement la situation. Le revirement de situation montre que les deux côtés sont finalement peu enclins au compromis. La tentative de conciliation tourne court. Annette est accompagnée par son mari dans la salle de bain. Durant leur absence, Véronique Houillie se lâche complètement et critique les Reille sans retenue avec son mari Michel.

Les différents matchs dans le résumé de Le Dieu du Carnage

Le match Annette Vs Véronique

Yasmina Reza nous dévoile dans la pièce Le Dieu du Carnage une Véronique plus soucieuse de l'état de ses livres d'art souillés que de celui de son invitée. De retour de la salle de bain, Annette change complètement d'attitude. L'humilité dont elle a fait preuve jusqu'ici s'est effacée devant la constatation que les Reille ne sont modérés qu'en surface. Elle soulève la véritable « origine du problème » et soutient qu'il y a certainement des torts des deux côtés. Véronique n'apprécie pas du tout la remarque et conteste l'ingratitude de « ces gens qui devraient me savoir gré d'avoir ouvert les portes de ma maison dans un esprit de conciliation ».

Le match Véronique Vs Michel

Dans les batailles verbales entre les deux familles auxquelles on assiste dans Le Dieu du Carnage, apparaît également le pugilat au sein des couples. Véronique reproche sa méchanceté à son mari Michel pour avoir sauvagement « mis à la rue », dans le caniveau, le hamster de leur fille. Michel, en revanche, fait pareil à Véronique de toujours tout prendre trop au sérieux. Véronique, elle, « a foi en le progrès qu'offre la culture et qui conduit l'humanité vers un avenir meilleur ».

Le match Annette Vs Alain

Le résumé de la pièce montre qu'à l'instar de Véronique qui reproche sa méchanceté à Michel, Annette fait de même aussi à son mari Alain d'être toujours accroché à son téléphone. Elle trouve que pour son mari, « ce qui se passe à distance est toujours plus important » que la vie familiale. Effectivement, cela a un impact sur leur foyer. Alain se conforte dans sa croyance au « dieu du carnage » qui vit dans chacun de nous. Pour lui, le « dieu du carnage » correspond à la loi du plus fort et signifie qu'il est impossible pour l'homme d'être perfectible. L'homme reste incorrigible même s'il est pris en faute.

Le match homme Vs femme

Dans Le Dieu du Carnage, chacun y va de son petit ou grand reproche. Le conflit est ouvert, c'est la débandade totale. Le résumé de Le Dieu du Carnage montre qu'un petit fait du quotidien peut déclencher chez des quadragénaires bourgeois une tempête de mesquinerie et d'humiliation de part et d'autre. Michel affirme : « le couple, la plus terrible épreuve que Dieu puisse nous infliger ». Du coup, les deux hommes se soutiennent et les deux femmes prennent le parti l'une de l'autre. Le rhum coule à flots jusqu'au clash final.

Les paradoxes de la condition humaine évoqués par Yasmina Reza

Le conflit et la nature humaine sont les thèmes essentiels de Le Dieu du Carnage. Tous les paradoxes de la condition humaine sont abordés dans Le Dieu du Carnage : la générosité et l'égoïsme, la politesse et la rudesse, la responsabilité et l'indifférence, le futile et le sérieux, les grandes déclarations qui s'effondrent à la moindre anicroche… Tout est évoqué parfois avec tendresse, d'autres fois avec férocité.

Fin du résumé de la pièce de théâtre Le Dieu du Carnage de Yasmina Reza.