Le petit lecteur


5 minutes de lecture - L'illusion comique

Résumé de la pièce de théâtre L'illusion comique de Corneille

L'illusion comique de Corneille : un ingénieux théâtre dans le théâtre.

Résumé du 1er acte de L'illusion comique : un “prologue”

Le résumé de l'illusion comique de Corneille débute par une scène de dialogue entre deux personnages. Pridamant est désespéré, son fils Clindor s'est enfui il y a une dizaine d'années pour s'éloigner du caractère sévère de son père. Face à son désespoir, son ami Dorante lui propose de consulter un magicien talentueux nommé Alcandre. Celui-ci serait capable de retrouver la trace de celui qui a disparu il y a de cela une dizaine d'années.

Tous les deux, ils se rendent auprès de la grotte où vit le magicien Alcandre. Dès son arrivée, Alcandre devine déjà la raison du malheur de Pridamant. Il lui explique que ses dons d'illusion lui permettent d'entrevoir la nouvelle vie de son fils. Pridamant apprend que son fils a mené une vie de picaro depuis son départ.

Il travaille désormais dans la ville de Bordeaux, auprès d'un maître nommé Matamore. Aujourd'hui, il ne souhaite pas que son père le retrouve. C'est la fin du premier acte. Le résumé de l'illusion comique de Corneille comprend 5 actes.

Actes 2 à 4 de L'illusion comique : une “comédie imparfaite”

Le Résumé de L'illusion comique se poursuit avec l'acte 2. Le magicien Alcandre déclenche une première illusion comique, où paraissent les “fantômes vains” de Matamore et du fils de Pridamant, Clindor. Matamore, général fanfaron, se vante sous le regard complaisant de Clindor de tous ses exploits militaires et de son succès fulgurant avec les femmes. Clindor n'hésite pas à flatter son maître.

L'arrivée d'Isabelle met fin à la conversation. Elle est accompagnée d'Adraste, son prétendant. Bien qu'il soit issu d'une riche famille, Isabelle n'éprouve pas les mêmes sentiments à son égard. Matamore espère lui aussi séduire la belle. Aussi, il lui narre ses exploits pour l'impressionner.

Interrompu, Matamore laisse la place à Clindor, qui lui aussi est amoureux d'Isabelle. Il lui déclare son amour, et elle lui répond en retour qu'elle éprouve les mêmes sentiments. Mais d'après elle, il n'est pas certain que son père accepte leur relation.

Adraste est jaloux, et tente de compromettre leur union en les faisant surprendre par la servante, Lyse. Celle-ci accepte la mission car elle a un désir de vengeance sur Clindor, qui ne partage pas son amour. En voyant toutes ces images, Pridamant s'inquiète pour son fils. Mais le magicien le rassure sur la suite des événements.

Le père d'Isabelle, Géronte, est furieux que celle-ci refuse d'épouser un homme issu d'une si bonne famille. Aussi, il n'a d'autre choix que de la marier de force. Isabelle, désespérée, supplie son père de changer d'avis. Matamore, très orgueilleux comme à son habitude, se présente auprès de Géronte pour demander la main d'Isabelle.

Ce dernier est furieux, et insulte Matamore pour avoir osé commettre un tel affront. De son côté, Clindor tente tout ce qui est en son pouvoir pour vivre son amour au grand jour avec Isabelle. Il conclut un marché avec Lyse, et lui promet une liaison le jour où il sera marié à Isabelle. Mais Lyse n'est pas dupe, et elle espère secrètement obtenir la vengeance.

L'illusion comique se poursuit avec un retournement de situation. Matamore surprend par hasard une conversation entre les deux amoureux qui discutent des modalités de leur mariage.

Il est furieux d'apprendre que Clindor a conquis Isabelle, et menace le jeune homme de le tuer. Grâce à un subterfuge, Clindor parvient à se tirer d'affaire en racontant que Géronte aurait envoyé des hommes à leur poursuite.

Isabelle est soulagée d'apprendre que Matamore n'espère plus la conquérir, et embrasse Clindor dans un élan de joie. Malheureusement, Adraste surprend ce baiser. Clindor se débarrasse de lui, mais en commettant ce crime, il est dénoncé par le valet de Géronte. Clindor finit en prison. Pridamant confie son inquiétude au magicien. Une nouvelle fois, Alcandre le rassure sur le sort de son fils.

Adraste, gravement blessé, décède des suites de ses blessures. Isabelle est folle de désespoir, et elle promet qu'elle accompagnera son cher et tendre dans la mort, si cet événement venait à arriver. Lyse, se sentant coupable, fait tout pour aider Clindor. Elle parvient à séduire le geôlier afin d'obtenir la libération du malheureux Clindor.

Ce dernier est convaincu que sa fin est proche, et qu'il sera exécuté pour le meurtre qu'il a commis. Le geôlier lui annonce ce qu'il craint : il va être exécuté. En réalité, il retrouve Isabelle et Lyse. Les deux amoureux s'enfuient. En voyant ces images, Pridamant est empli de soulagement. Son fils s'en est sorti indemne.

Le magicien lui explique qu'il va maintenant lui présenter son fils deux années plus tard. Le résumé de l'illusion comique de Corneille fait un saut dans le temps.

Acte 5 de la pièce de Corneille : une “tragédie”

Le résumé de L'illusion comique de Corneille s'achève devant la vision éblouissante du jeune couple. Isabelle, désemparée, raconte à Lyse que son époux est infidèle. Il entretient une relation avec la princesse Rosine. Lors d'un quiproquo, Clindor déclare sa femme à celle qu'il pense être Rosine.

Mais c'est en réalité Isabelle, cachée par le voile de l'obscurité. Pris en flagrant délit, Clindor se justifie en distinguant les sentiments pour elle des sentiments qu'il ressent pour la princesse Rosine. Isabelle est accablée, après tous les sacrifices qu'elle a fait pour Clindor. Elle menace de se suicider, mais Clindor accepte de laisser tomber sa liaison avec la princesse Rosine.

Au moment même, Clindor et sa maîtresse sont assassinés par un domestique du prince de Florilame. Celui-ci, amoureux d'Isabelle, veut sauver son honneur. Cette dernière s'évanouit face à ce tragique incident. En apprenant la mort de son fils, Pridamant est anéanti.

Mais le magicien Alcandre l'invite à regarder de nouveau. En réalité, Clindor n'est pas mort. Les deux hommes l'aperçoivent en train de partager leur butin avec une troupe de comédiens.

Pridamant apprend que son fils et son épouse sont devenus comédiens. Ce qu'il venait de voir n'était autre qu'une pièce théâtre. Le résumé de L'illusion comique de Corneille s'achève par une éloge du théâtre à travers le personnage d'Alcandre. Dans l'illusion comique, Alcandre représente en fait le metteur en scène de la pièce.