Le petit lecteur

6 minutes de lecture - L'Etranger

Résumé de L'Etranger

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : L'Etranger ⚠️

Meursault, l'étranger

Meursault est le personnage principal de “l'Étranger”. C’est un modeste employé de bureau habitant à Alger.

Un matin, il apprend le décès de sa mère lors de la réception d’un télégramme provenant de l’asile de vieillards de Marengo. À ce moment, il décide de se rendre à Marengo en autobus et prend des jours de congé. C’est sous une chaleur étouffante que Meursault fait le voyage.

À son arrivée à l’hospice, il a une discussion avec le concierge et accepte de boire un café avec lui.

Ensuite, arrive l’interminable veillée où les amis de sa mère se réunissent autour du cercueil.

Le lendemain, l’enterrement de sa mère a lieu. Meursault suit le cortège dans un état second.

Meursault n’a pas éprouvé pas de chagrin et s’est senti soulagé lorsqu’il est rentré chez lui à Alger.

Samedi, le jour suivant, Meursault ne sait pas pourquoi son patron n’est pas très content. Il décide alors d’aller se baigner et rencontre une certaine Marie Cardona, une jeune femme qui avait travaillé dans son bureau en tant que dactylo. Ils se mettent à nager et à s’amuser ensemble.

Les deux finissent par se rhabiller et Marie comprend en voyant la tenue de Meursault qu’il s’est passé quelque chose. Elle est étonnée d’apprendre que la mère de Meursault est morte la veille.

Le soir, ils vont au cinéma et regardent un film de Fernandel. Il profite du film pour l’embrasser. Puis Marie décide de dormir chez Meursault. Enfin, elle rentre tôt chez elle le lendemain. Lui, traine dans son lit et passe sa matinée à fumer, puis passe l’après-midi sur son balcon à contempler le monde extérieur.

Meursault reprend son boulot. Il va déjeuner comme d’habitude avec son collègue chez “Céleste”.

Le soir, en rentrant chez lui, il tombe sur son vieux voisin de palier du nom de Salamano, puis tombe sur un autre voisin du nom de Raymond qui l’invite à dîner.

Raymond lui raconte ses déboires amoureux avec une femme qui lui a été infidèle. Il souhaite se venger et demande de l’aide à Meursault pour écrire une lettre afin qu’elle revienne et pour l’humilier ensuite. Meursault accepte sans hésiter.

Une semaine après, le samedi, Meursault retrouve Marie et partent à la plage en bus. Après s'être amusé entre amoureux, Marie est restée dormir chez Meursault.

Le lendemain, le dimanche matin, ils entendent une violente dispute éclatée. C’est Raymond qui agresse et insulte une fille. Il a fallu l’arrivée d’un agent pour les séparer. Raymond est accusé et doit rendre des comptes au commissariat. Meursault va accepter d'être le témoin de Raymond. Ils sortent et passent l’après-midi ensemble.

Au retour, ils croisent le vieux Salamano. Il était mal en point très triste, car il a perdu la trace de son chien.

Les deux hommes soutiennent Salamano en lui disant qu’il allait retrouver l’animal.

Meursault et Marie sont invités par Raymond chez un ami à lui pour passer le dimanche dans un cabanon proche de la mer.

Raymond raconte qu’un groupe d’Arabes, et le l’a poursuivi toute la journée.

On propose à Meursault un poste à Paris, mais ça ne lui fait aucun effet. Son patron le trouve peu ambitieux et manque d’implication.

Marie demande en mariage Meursault. Il accepte avec indifférence.

Meursault rentre chez lui et voit Salamano qui lui dit qu’il ne l’a pas jugé quand il a décidé de mettre sa mère à l’asile.

Le jour où tout bascule

Le dimanche arrive. Les voilà dans le cabanon de l’ami près de la plage. Marie et Meursault profitent de la mer.

Après le déjeuner, les hommes sont partis sur la plage. Une bagarre se déclenche opposant Raymond, deux Arabes et le frère de sa maîtresse. Raymond ressort blesser au couteau.

Par esprit de revanche, Raymond et Meursault retournent sur la plage où les individus sont toujours présents. Meursault confisque l’arme de Raymond pour l’empêcher de faire une bêtise.

De retour au cabanon, Meursault sent le besoin de se détendre et va se promener sur la plage.

L’arabe est encore présent et veut blesser Meursault au couteau. Meursault utilise l’arme prise dans les mains de Raymond et tire 4 fois en tout.

Le procès de Meursault

Meursault est arrêté et le juge d’instruction l’interroge sur les faits. Meursault ne souhaite pas d’avocat. On lui en désigne un d’office.

Meursault n’a pas de regret. Il est indifférent. L’interrogatoire porte aussi sur la mère de Meursault, mais n’apporte pas plus de réponses. L’instruction va durer onze mois.

Meursault est enfermé dans un premier temps avec d’autres prisonniers, puis se retrouve seul en cellule. Il s’habitue peu à peu à la prison. Il profite pour lire, dormir et se remémorer les souvenirs.

Marie a écrit à Meursault et rendu visite une fois.

Un an après, il y a le procès. Il découvre l’endroit du jugement.

Meursault est interrogé sur sa mère et sur le meurtre. Les témoins s’enchainent. Parmi eux : le directeur de l’asile, le concierge, le vieux Perez. Tout va contre lui, car les gens se rappellent qu’il ne montrait aucun sentiment pendant les funérailles.

Le procureur interroge Marie qui a raconté que leur union s’est faite juste après l’enterrement de sa mère. Le procureur ajoute qu’il avait fait un faux témoignage pour aider Raymond et en conclut que le crime est crapuleux.

Meursault se sent délaissé à son procès. Il n’a pas son mot à dire.

Meursault est vit comme un assassin qui avait tout prévu. Pour le procureur, c’est un monstre. Le procureur de mande à Meursault s’il a quelque chose à ajouter. C’est à cet instant qu’il prend la parole pour dire qu’il n’avait pas l’intention de tuer. C’est le soleil qui l’a ébloui. Tout le monde se met à rire.

Son avocat, lui, le présente comme quelqu’un d’honnête, sans problème. L ‘avocat vante ses qualités morales.

Meursault de désintéresse complètement de son procès. Il n’aime pas le portrait qu’on dresse de lui.

Il a fallu attendre longtemps avant que le verdict tombe. Président annonce que Meursault aura la tête tranchée sur la place publique.

Meursault reçoit la visite de l’aumônier. Et pour la troisième fois, il refuse de le voir. Il se met en colère et l’insulte.

Avant son exécution, il se met à penser à son père. Il sait qu'à l’aube ça sera fini. Il pense parfois à une grâce éventuelle.

Meursault pense à Marie au moment où l’aumônier vient dans sa cellule. L’aumônier souhaite qu’il se repente. L’aumônier va prier pour lui ce qui met Meursault hors de lui.

Il retrouve le calme quand l’aumônier s’en va. Le jour de son exécution, il souhaite que les gens l’accueillent avec de la haine.