Le petit lecteur


6 minutes de lecture - Illusions perdues

Résumé d'Illusions perdues d'Honoré de Balzac

Illusions perdues est un roman écrit par Honoré de Balzac entre 1837 et 1843. Il est divisé en trois livres et fait partie de la célèbre série des Études de mœurs.

Dans cette histoire, on suit l’évolution tragique de Lucien, un poète ambitieux qui monte à Paris pour faire carrière. Ses illusions perdues plongent sa famille et ses amis dans de terribles drames.

Partie I de Illusions Perdues : Les deux poètes

David Séchard termine ses études à Paris et rentre chez son père à Angoulême. Il lui rachète sa mauvaise imprimerie à un prix exorbitant. Son géniteur est radin et alcoolique, il condamne son fils à subir des illusions perdues.

Un commerce à la dérive

David embauche son ami Lucien pour travailler avec lui dans l’imprimerie. C’est le fils d’un pharmacien décédé et d’une infirmière. Leur commerce ne fonctionne pas, leurs concurrents ont de meilleures machines qu’eux et raflent toutes les commandes. Les deux amis adorent la poésie, surtout Lucien que l’on va voir évoluer tout au long de ce résumé de Illusions perdues.

Lucien est amoureux

Honoré de Balzac décrit l’ami de David comme un très jolie jeune homme. Il a 20 ans. Il tombe amoureux d’une bourgeoise d’Angoulême de 16 ans de plus que lui qu’il réussit à charmer. Elle est déjà mariée et intéresse beaucoup d’hommes dont monsieur du Châtelet. Elle invite régulièrement Lucien chez elle pour réciter des poésies.

Les amis de cette femme importante que nous appellerons Louise ou madame de Bargeton dans ce résumé de Illusions perdues n’apprécient pas le jeune poète car il vient d’une famille pauvre. Tout le monde le trouve ennuyeux, la poésie ne les intéresse pas.

Une fuite et un mariage

Un jour, Lucien se fait surprendre par monsieur du Châtelet et son ami Stanislas en train de pleurer sur les genoux de madame de Bargeton. Louise ne veut pas officialiser leur amour. Monsieur du Châtelet et Stanislas racontent ce qu’ils ont vu dans toute la ville. Monsieur de Bargeton veut défendre sa femme et provoque Stanislas en duel. Il le blesse au cou. Lucien et Louise décident de s’enfuir à Paris pour éviter le scandale.

Ils courent tout droit vers des illusions perdues. Pendant ce temps, David se marie avec Ève, la sœur de Lucien. Il leur construit un logement au-dessus de la maison de son père.

Partie II : Un grand homme de Province à Paris

Continuons ce résumé de Illusions perdues en découvrant comment Lucien part à la conquête de la capitale. Il s’y trouve avec madame de Bargeton et monsieur du Châtelet qui les a suivi.

Les amants se séparent

Monsieur du Châtelet conseille à Louise de ne pas vivre avec Lucien afin que les Parisiens ne soupçonnent pas les infidélités qu’elle fait à son mari. Elle l’écoute et part vivre seule. Elle est prise en charge par sa cousine, la marquise d’Éspard. Cette dernière recommande à Louise de ne plus du tout lui parler quand elle découvre qu’il n’est pas noble. Les deux amoureux d’Angoulême imaginés par Honoré de Balzac sont fascinés par la beauté et la classe des Parisiens, Louise décide d’ignorer Lucien. Lui n’est pas trop affecté par ces illusions perdues.

Une vie de misère

Lucien dépense les trois quarts de ses économies dans de nouveaux vêtements pour impressionner les femmes er reconquérir Louise. C’est un échec, des illusions perdues de plus. Il déménage dans une chambre miteuse du quartier latin, il n’arrive presque plus à se nourrir. Il rencontre un auteur nommé Daniel d’Arthez qui le fait entrer dans le Cénacle, un groupe d’artistes rêveurs qui s’entraident.

Après qu’un libraire propose à Lucien de lui acheter son livre à un prix ridicule, ces nouveaux compagnons d’infortune l’encouragent à persévérer et à ne surtout pas devenir journaliste.

Le journaliste à succès

Au restaurant bon marché de son quartier, Lucien fait connaissance avec le journaliste Étienne Lousteau. C’est un critique de théâtre malhonnête qui magouille pour monter dans les échelons. Lucien l’accompagne voir une pièce ou l’une des actrices tombe amoureuse de lui. Ils couchent ensemble même si Coralie a déjà quelqu’un. Son compagnon est un homme âgé lui aussi déjà marié.

Lorsqu’il découvre que sa maîtresse le trompe, il l’accepte. Lucien est embauché dans le journal où travaille Étienne Lousteau. Il a énormément de succès mais Honoré de Balzac va de nouveau lui faire vivre des illusions perdues.

La chute d’un vaniteux

Lucien a mis tout Paris à ses pieds, il gagne beaucoup d’argent. IL pavane au bras de sa belle actrice. Ses camarades du Cénacle sont tristes de le voir se comporter ainsi. Lucien se met à faire la fête tous les soirs et ne travaille presque plus. IL s’endette. Il trahit ses collègues journalistes en quittant leur journal libéral pour un journal royaliste puis fait de même à son ami d’Arthez en écrivant un article assassin sur son livre. Un ami de d’Arthez provoque Lucien en duel, il le blesse au bras. Coralie tombe malade et meurt. Lucien rentre à pied à Angoulême, criblé de dettes et de belles illusions perdues.

Partie III du roman de Balzac : Ève et David

La dernière partie de ce résumé de Illusions perdues se passe à Angoulême. Lucien a entraîné David et sa sœur dans sa chute en contractant des crédits en leurs noms qu’ils ne peuvent pas payer.

Des époux ruinés

On apprend que pendant que Lucien était à Paris, Ève et David ont littéralement coulé. Ils ont eu un enfant. Les concurrents de leur imprimerie, les frères Cointet, les ont méthodiquement mis sur la paille en se comportant de manière malhonnête. Lorsque David doit payer les dettes contractées par Lucien, il n’a déjà presque plus rien. C’est la grande misère, un sujet récurrent chez Honoré de Balzac.

David est recherché

Un avocat engagé par les frères Cointet demande à David de payer les crédits que Lucien a faits derrière son dos. IL ne peut pas. Les huissiers le traquent, il part se cacher chez une amie de sa femme pour ne pas être incarcéré. Après être revenu de Paris à pied, Lucien rentre dans sa ville natale. Sa mère et sa sœur lui pardonnent son comportement dévastateur suite à ses illusions perdues et les habitants d’Angoulême l’admirent pour ses exploits accomplis dans la capitale. Il est invité à une soirée organisée en son honneur, il revoit madame de Bargeton qui semble l’aimer comme au premier jour.

Une fin heureuse

Ce résumé de Illusions perdues se termine avec Lucien pensant pouvoir sauver son ami David en récupérant de l’argent grâce à Louise. Cependant les frères Cointet réussissent à faire sortir David de sa cachette et l’envoient en prison. L’imprimeur n’est pas inquiet. Il a découvert une technique révolutionnaire pour produire du papier à bas coût, il veut exploiter son invention pour rembourser ce qu’il doit.

Lucien projette de se suicider car il se voit comme un boulet pour sa famille. En allant se jeter dans la rivière, il rencontre un prêtre espagnol qui l’embauche comme secrétaire. David vend son invention aux frères Cointet qui deviennent riches en l’utilisant. David et Éve vivent heureux dans une maison de campagne grâce à l’or des Cointet et à l’héritage laissé par le père de David qui décède au même moment.