Le petit lecteur

7 minutes de lecture - L'île au trésor

Résumé détaillé de L'île au trésor

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : L'île au trésor ⚠️

L'écrivain écossais Robert Louis Stevenson est l’auteur de L’Ile au Trésor, un roman d’aventure qui fut édité sous forme de série par le magazine Young Folks, un magazine destiné aux jeunes garçons, mais que quelques jeunes filles aimaient lire en cachette. Pour les jeunes filles, cela relevait de la transgression que de lire Young Folks, et Robert Louis Stevenson, l’auteur de Tresasure Island, en anglais avait beaucoup de succès auprès de la gente féminine une fois que sa véritable identité fut révélée. Il utilisait alors un nom de plume, celui de Captain George North. D’ailleurs, Stevenson était un véritable bourreau des coeurs. Selon les codes actuels, il entretenait une relation passionné avec une cougar, Fanny Osbourne, peintre de son état. La passion qu’il vivait fut un véritable fuel pour son écriture. Stevenson n’hésita pas à franchir les océans lorsque sa belle dut repartir pour les Amériques. Le côté sulfureux, passionné et romantique de Stevenson transparait dans chaque page de l’Ile au Trésor. D’ailleurs, le succès de la série fut tel qu’en 1883, L’Ile au Trésor parut enfin sous forme de roman.

Jim Hawkins est le héros de l’Ile au Trésor. C’est un jeune garçon qui n’a que 14 ans et déjà plein de rêves dans la tête. Son père est aubergiste. Il tient un établissement qui porte le nom de « L’Amiral Benbow ». La vie de Jim va basculer le jour où un marin à l’allure bourrue prend ses quartiers dans l’auberge. Le mystérieux personnage répond au nom de Billy Bones. C’est un être irascible, un buveur patenté qui montre des signes exacerbés de misanthropie au dernier degré. Pourtant le jeune Jim ne peut s’empêcher d'être fasciné par le marin .

Les choses se compliquent lorsque Billy Bones reçoit la visite de Chien Noir, un pirate repenti frappé de cécité. Chine Noir arrive avec une malédiction. Il marque Billy Bones de la tache noire, et celui-ci décède peu après. La mort de Billy Bones est concomitante avec celle du père de Billy. Ce dernier décède suite à une douloureuse maladie, malgré les soins acharnés prodigués par Livesey, docteur de son état.

La dépouille de Billy Bones est laissée aux mains de Jim, devenu orphelin et de sa mère devenue veuve. Comment vont-ils survivre sans le père de Jim ? Qui va prendre soin d’eux ? Sur le corps du défunt marin, Jim et sa mère font une découverte qui va changer le cours des choses à tout jamais. Ils s’emparent d’une clé. Cette clé permet d’ouvrir un coffre que Billy Bones gardait jalousement comme la prunelle de l’oeil. Dans le coffre, Jim et sa mère tombent sur une bourse remplie d’or et un paquet que Jim subtilise. La mère de Jim voit là une opportunité d’assurer sa survie et celle de son enfant. Mais voilà, la mort de Billy Bones ne passe pas inaperçue. En se rendant chez leurs voisins, Jim et sa mère sont agressé par Pew et ses hommes de main. Jim confie sa mère aux voisins et se rend sans plus attendre chez le docteur Livesey. Ce dernier était en charmante compagnie avec un homme influent, Trelawney, un noble brave et généreux. Jim et les deux hommes défont le petit paquet et se rendent compte qu’il contient une carte au trésor. Ils ne leur restent plus qu'à partir pour chercher le trésor.

A bord de l’Hispaniola, un fier navire peuplé de joyeux lurons, les hommes et le jeune garçon s’en vont à la recherche du trésor de Billy Bones. Jim se lie d’amitié avec Long John Silver, un cuisinier unijambiste qui est toujours de bon conseil. Jim qui laisse toujours traîner une oreille un peu partout découvre que l'équipage est composé de truands qui ont prêté allégeance à Flint. D’ailleurs, il prépare une mutinerie pour s’emparer du trésor de Billy Bones. Jim s’empresse de prévenir les adultes qui l’accompagnent. Ces derniers décident de faire comme ci de rien n'était jusqu'à ce qu’ils soient sur la terre ferme. La vigilance reste pourtant de mise.

Une fois sur l'île, Jim impuissant découvre le vrai visage de Long John Silver. Ce dernier supprime froidement le pauvre Tom, un des marins. Jim ne peut rien faire pour empêcher cela. Transi de peur dans les buissons où il se cache il assiste à la scène sans mot dire. Un peu plus tard, alors que les pirates se déchirent, Jim fait la connaissance de Ben Gunn, un pirate qui a été la victime de son ancien équipage. Les hommes l’ont tout simplement abandonné sur l'île. Ben Gunn se confie au jeune garçon en lui révélant que près d’un gros rocher de couleur blanche se trouve une barque qui peut être d’un grand secours en cas de besoin. Ben Gunn se décide à aider Jim, mais celui-ci devra respecter le code. Si lui ou quelqu’un d’autre souhaite s’entretenir avec Ben Gunn, il devra d’abord se présenter avec un objet blanc et venir seul. Telles sont les conditions de Ben Gunn.

Jim ne fait pas confiance à cette engeance de vipères. Il décide de garder pour lui sa rencontre avec Ben Gunn. Avec ses amis, Jim n’a pas d’autres choix que de se barricader dans un petit fortin. Les pirates les poursuivent. Le capitaine est blessé. Le noble châtelain prend soin du capitaine et essaie de le soulager du mieux qu’il peut. Le docteur, à qui Jim a révélé l’existence de Ben Gunn, se presse pour le rencontrer. Jim quant à lui se lance à la recherche de la fameuse barque. Il la trouve, rame jusqu'à l’Hispaniola et se hisse à bord après avoir coupé les amarres. Un pirate aviné l’aide à cacher le bateau, puis se rendant compte de son erreur cherche à tuer Jim. Le jeune garçon se défend et prend la vie du pirate. Jim tente de regagner le fortin, mais il se fait prendre par Long John Silver et ses mignons. Silver impressionné par le courage du jeune garçon décide de l'épargner au dernier moment. Ce n’est pas du goût des pirates qui veulent se mutiner. Silver, rusé, une fois de plus leur promet le trésor et il calme ainsi l’ire de ses troupes. Silver explique à Jim que le docteur lui a laissé la carte du trésor et s’est enfuit avec les autres, laissant aux pirates le fortin et les provisions.

Il refait surface le lendemain, surpris de voir Jim en compagnie des pirates. Jim et le docteur s’isole pour parler en aparté. Le docteur voudrait que Jim le rejoigne et fuit, mais le garçon a donné sa parole. Il est terrifié à l’idée de se faire torturer par les pirates sanguinaires. Le docteur est impressionné par le sens de l’honneur de Jim et se résout à repartir sans le jeune garçon. Plus tard, les pirates décident de partir en expédition pour mettre la main sur le trésor. Ils sont effrayés par une voix qui vient d’un buisson. C’est Ben Gunn qui se joue d’eux à leur insu. Peu de temps après, ils découvrent un squelette humain. Après maintes recherchent, la troupe trouve enfin l’endroit où a été enfoui le trésor, mais la place est vide ! De colère, ils veulent de nouveau supprimer Jim et cette fois-ci, Silver ne peut rien n’y faire. Il n’a plus aucun moyen de négocier ni sa vie, ni celle du jeune garçon. C’est alors qu’arrive le docteur et ses amis. Ils réussissent à mettre quelques pirates hors d'état de nuire. Les pirates restant prennent la fuite.

C’est chargée de richesses que l’Hispaniola pourfend les eaux. Silver qui reste un pirate dans l'âme a pris la fuite lors d’une escale en prenant soin de subtiliser sa part du butin. Personne ne lui en veut vraiment au fond, un pirate reste un pirate. Jim et ses compagnons dont enfin route vers leur bien-aimée Angleterre. Le jeune garçon a mûri et est devenu un homme.