Le petit lecteur

4 minutes de lecture - Des fleurs pour Algernon

Résumé du livre Des fleurs pour Algernon

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : Des fleurs pour Algernon ⚠️

Des Fleurs pour Algernon est un roman de fiction écrit par l’auteur américain Daniel Keyes. Cette œuvre psychologique de 252 pages a été publiée pour la première en 1952. Cet ouvrage qui a eu un succès mondial nous relate l’histoire d’un jeune homme de 33 ans nommé Charlie. Attardé mental avec un QI très faible atteignant à peine 70, ce dernier travaille dans une boulangerie. Mais la vie de Charlie qui est le personnage central du roman va connaitre un changement inattendu lorsqu’il est choisi par les professeurs Strauss et Nemur pour faire une expérience afin de développer son intelligence. Comment va se comporter Charlie une fois devenu super intelligent ? C’est à cette question que répondra cet article à travers ce résumé du roman des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes.

L’expérience qui annonce le changement dans la vie de Charlie

Une souris blanche ordinaire connue sous l’appellation d’Algernon est choisie par les scientifiques Pr Nemur et Dr Strauss pour une expérience dont le but est de la rendre plus intelligente. Pour ce faire, ces deux professeurs effectuent sur cet animal une délicate opération chirurgicale du cerveau en plus de lui injecter des hormones. Les résultats de cette expérience sont plus que satisfaisants dans la mesure où la souris en question est devenue après l’opération plus intelligente et plus rapide. Autrement dit, Algernon n’est plus une souris ordinaire. Fort du succès de cette expérience, nos deux professeurs vont s’intéresser à Charlie Gordon afin de lui faire subir cette même opération chirurgicale du cerveau. Pourquoi alors le choix des deux scientifiques porte sur ce dernier pour la première expérience sur les humains ? Charlie est un attardé mental avec un score de QI de 70. Il a des difficultés à se faire comprendre et se faire des autres. Il est donc le cobaye parfait pour cette tentative d’augmentation des facultés intellectuelles d’un être humain de façon artificielle. D’ailleurs, on peut se rendre compte du niveau d’intelligence de Charlie dans les premiers chapitres du roman. En effet, dans les premières pages du livre on découvre un personnage qui a du mal à s’exprimer correctement à en juger par les nombreuses fautes d’orthographe et de syntaxe qu’on retrouve dans les premières pages de son compte-rendu. Cependant, c’est un autre Charlie complètement transformé qu’on retrouvera après l’intervention chirurgicale de son cerveau qui a eu pour conséquence de faire passer son QI de 70 à 170.

Charlie dans sa peau de super intelligent

Comme il fallait s’y attendre, l’opération chirurgicale du cerveau réalisée sur Charlie Gordon par les professeurs Strauss et Nemur est un véritable succès comme ce fut le cas avec la mignonne souris Algernon. En effet, après l’intervention ce dernier devient super intelligent avec des capacités supérieures à celles de tous les hommes ordinaires. Avec cette montée en puissance de ses facultés intellectuelles, Charlie réalise qu’il n’est pas comme les autres. D’abord, il commence à s’exprimer avec beaucoup plus d’aisance. De plus, les fautes d’orthographe ne transparaissent plus de manière évidente dans ses écrits. Se retrouvant à faire des choses qu’il était impossible de faire auparavant, notre personnage commence à voir les autres comme des moins que rien. A la limite, il les déteste pour leur incapacité à se surpasser ou encore à faire certaines choses assez simples pour lui. Voilà Charlie qui adopte le même comportement que les autres avaient à son égard lorsqu’il était dans son état initial. Ce qui nous amène à nous poser la question de savoir si l’intelligence est incompatible avec l’amitié voire l’amour? Une ébauche de réponse pourrait être donnée avec l’attitude adoptée par Charlie après l’opération ayant permis le développement de son intelligence.

Une fin triste mais heureuse pour Charlie

Les derniers chapitres de ce roman nous donnent à tous une très belle leçon. En effet, la souris et Charlie Gordon retrouvent leur état initial après avoir tenté en vain de lutter contre ce retour. Ainsi, Charlie redevient le jeune de 33 ans attardé qui a des difficultés à écrire et à s’exprimer correctement. On peut comprendre à travers cette histoire émouvante que nous devons nous accepter tels que nous sommes. Notre affection pour notre semblable ne doit pas être basée sur des éléments comme par exemple son intelligence. De plus, la fin de ce livre nous enseigne que nous ne devons pas juger les autres et nous montre les limites de la science.