Le petit lecteur

5 minutes de lecture - Les Misérables

Etude des personnages dans Les Misérables

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : Les Misérables ⚠️

Le roman “Les Misérables” est une fresque sociale et philosophique en quatre tomes qui appartient au travail de l'écrivain Victor Hugo. Il raconte l’histoire et le parcours de vie de plusieurs personnages qui se croisent. Certains s’aiment et se marient comme Marius et Cosette. D’autres se poursuivent sans fin comme le commissaire Javert et Jean Valjean. On voyage à travers un roman qui décrit la réalité de la misère, de la réussite sociale et des influences politiques. L’auteur raconte le parcours d’un bagnard, Jean Valjean, qui tentera toute sa vie d'échapper à son passé de bagnard. Une peine de prison de 5 ans dont il a écopé pour le vol d’un pain. Il deviendra successivement ouvrier, chef d’entreprise, maire de Montreuil, jardinier, rentier, héro de la Révolution mais le rôle qu’il a tenu à merveille restera celui du père de Cosette.

Ce roman social qui a pris naissance dans un contexte politique particulier qui était celui de la Restauration (1862). L’auteur a voulu montrer, voire démontrer l’importance de la filiation dans la situation sociale à l'époque. Les valeurs du milieu du XIXe siècle, sont fondées sur une évidence, à savoir que la misère est un héritage familial. Une difficulté qui positionne les pauvres dans une misère éternelle et les riches comme des élus divins par leur filiation préservées. Il aura fallu ce passage obligé de la Restauration et des Ultras pour que s’affirme définitivement les changements sociaux amorcés à la Révolution de 1789. Les personnages suivent donc cette logique pendant toute la durée du parcours de leur vie, racontée dans le texte. Cette histoire sur fond de révolution populaire est une suite d'épisodes romantiques où le sentiment est présent dans l’expression de chaque personnage mais ne triomphe pas systématiquement.

Le bagnard Jean Valjean

Il est le personnage principal de la fresque. Il possède une force herculéenne et un coeur presque aussi imposant. Mais le bagne l’a transformé en homme blasé sur les sentiments humains. Il n’attend plus rien de la vie quand Monseigneur Myriel lui donne la possibilité de se racheter en ne l’accusant pas d’avoir voler deux chandeliers.

Monseigneur Myriel

Il représente la bonté divine par ses actes à toujours aider les plus nécessiteux. Il est la sauvegarde de Jean Valjean au moment où il risque d'être reconduit au bagne. Il déclare avoir donné les chandeliers en cadeau au forçat. Jean Valjean ne se séparera jamais d’eux.

Père Fauchelevant

Il est l’ami fidèle de Jean Valjean. Il était un riche fermier, ruiné dans la ville de M. Madeleine (Jean Valjean). Il lui voue une haine féroce jusqu’au jour où il le sauve sans rien attendre en retour. Jean Valjean lui sauve la vie en le débloquant de dessous une charrette. Il devient jardiner dans une couvent. Des années plus tard, après une course folle à travers paris avec Jabert, Jean Valjean et Cosette trouvent refuge auprès du père Fauchelevent. Il leur donne un nom et un toit en retour du passé.

Le commissaire Javert

Il est le représentant de la loi pour tous les personnages ayant volés, escroqués, mentis. Il poursuit Jean Valjean toute sa vie. Il veut prouver qu’un bagnard ne peut pas devenir un homme honnête. Il est le digne représentant de la mentalité bourgeoise de l'époque. Celle justement que désirent changer Marius et ses amis.

La femme abandonnée Fantine et sa fille Cosette

Fantine est une femme abandonnée, seule avec sa fille Cosette. Elle doit donner en pension sa fille au Thénardier pour travailler en ville. Elle finit morte dans les bras de Jeanvaljean qui est alors, le Maire de Montreuil. Elle est la victime de l’ordre social, de l’amour, de la machine infernale de la non reconnaissance des convenances sociales. Une femme qui n’est pas mariée avec un enfant ne peut pas survivre.

La famille misérable, les Téhénardier, Eponine et Enjolras

Ils sont une famille de voleur, d’escrocs et de malandrins. Ils soutirent jusqu’aux derniers centimes à Fantine. Ils maltraitent Cosette en la traitant comme une servante. Ils tentent d’attaquer Jean Valjean et Cosette qui les visitent pour leur apporter des vivres. Ils finiront en prison après le cambriolage de la maison de Jean Valjean.

Montparnasse et Gavroche

L’un est un délinquant et l’autre un enfant de la rue. Ils sont les conséquence de la misère mais ils incarnent aussi les mentalités sociales de demain. Le peuple prend la parole au prix d’en mourir pour Gavroche. La délinquance est une manière de vivre pour Montparnasse. Même les sermons de Jean Valjean ne suffiront pas à convaincre ce nouveau bagnard des faubourgs.

Le héro et acteur romantique de l’histoire, Marius

Il représente l’amoureux galant qui est prêt à abandonner sa cause révolutionnaire pour rejoindre sa belle qui est Cosette. Il est le jeune homme de bonne éducation qui s’encanaille auprès des anarchistes et les révolutionnaires. Il possède l’amour de son grand-père M. Luc Esprit Gillenormand, l’amour de Cosette et l’attachement de ses amis. Eponine (une des filles Thénardier) l’aime en secret. Jean Valjean finira par le laisser épouser Cosette après lui avoir sauver la vie en traversant les égouts de Paris pendant l’insurection.

M. Luc Esprit Gillenormand

Il est l’homme d’esprit de la troupe des personnages et il est aussi le grand-père de Marius. Il aime son petit-fils mais il combat ses idées avec véracité. Il est le digne représentant des membres de la Restauration et des Ultras de l'époque. La royauté doit revenir au pouvoir et ses valeurs de hiérarchie sociale aussi.

M. Mabeuf Marguillier

Il est un homme ruiné par la faillite de son notaire. Il aide Marius a mieux connaître sa famille. Il lui révèle qui était son père. Il meurt en martyr sur les barricades de l’insurrection.