Le petit lecteur


5 minutes de lecture - Le Tour du monde en quatre-vingt jours

Résumé du Tour du monde en quatre-vingt jours de Jules Verne

Le Tour du monde en quatre-vingt jours : résumé du roman de Jules Verne.

Début du résumé : un pari comme point de départ de l’aventure

Le héros du récit de Voyage de Jules Verne s’appelle Phileas Fogg. C’est un gentleman anglais qui a parié avec ses amis du Reform Club qu’il pourrait faire le tour du monde en 80 jours. Pour gagner 20 000 £, il devra être rentré à Londres le samedi 21 décembre 1872 à 20 heures 45 minutes précises.

Comment va-t-il s'y prendre ? C'est ce que nous allons découvrir dans ce résumé de Le tour du monde en 80 jours.

Fogg se lance dans cette course contre la montre accompagné de son majordome Jean, surnommé Passepartout. Celui-ci pense avoir enfin trouvé un travail reposant, après avoir exercé divers métiers dont celui de chanteur, d’artiste de cirque ou encore de pompier.

Mais quelle n’est pas sa surprise lorsque Fogg rentre chez lui et lui annonce qu’ils partent faire le tour du monde en 80 jours !

Quiproquo avec un voleur dans le roman de Jules Verne

Peu avant le départ de Phileas Fogg, un homme qui lui ressemble a volé 50 000 £ à la Banque d’Angleterre et le départ soudain de Fogg pousse la police à croire qu’il est le voleur. Un troisième personnage clé entre en jeu dans le roman de Jules Verne : le détective Mr Fix.

Cet homme tenace et obstiné est envoyé à leurs trousses en Egypte pour y attendre le cargo Mongolia, à bord duquel voyagent nos héros. Fix devient ami avec Passepartout et les accompagne lors de leur prochaine étape à Bombay. Le Mongolia atteint Bombay avant l’arrivée d’un mandat d’arrestation.

Vous verrez dans ce résumé de Le tour du monde en 80 jours que pendant que les héros dépeints par Jules Verne font une course contre la montre pour gagner le pari, Fix quant à lui, tente inlassablement d’obtenir ses mandats à temps pour arrêter Fogg.

Poursuivons ce résumé de Le tour du monde en 80 jours alors que nos héros s’arrêtent sur les côtes de Malabar pour planifier leur départ à Calcutta. Passepartout visite un temple Hindou, mais ignorant que les chrétiens ne peuvent y entrer et que le port de chaussures y est interdit, il se fait chasser par des prêtres furieux. Il arrive heureusement juste à temps pour monter dans le train et poursuivre Le tour du monde en 80 jours.

Ils voyagent ensuite à dos d’éléphant jusqu’à Allahabad où ils rencontrent un groupe s’apprêtant à pratiquer l’immolation d’une veuve après la mort de son mari.

Pour sauver la jeune veuve Aouda, Passepartout se fait passer pour le corps du défunt et dès que le bûcher prend feu, il surgit et sauve la jeune veuve. Nos héros Fogg, Passepartout et Aouda parviendront-ils à faire le tour du monde en 80 jours ?

Péripéties en série dans le Tour du monde en 80 jours

Le roman de Jules Verne se poursuit à Calcutta, quant Passepartout se fait arrêter par la police qui le met en prison pour son intrusion dans le temple hindou, énoncée précédemment dans ce résumé de Le tour du monde en 80 jours.

Phileas Fogg garde son légendaire flegme et paye pour libérer son ami puis avec la veuve Aouda, ils rejoignent un bateau à vapeur en direction de Hong Kong. Fix les poursuit, espérant que le nouveau mandat d’arrestation arrivera cette fois à temps à Hong Kong.

Afin de maintenir Fogg à Hong Kong en attendant que le mandat lui parvienne, Fix n’hésite pas à droguer Passepartout à l’opium, l’empêchant ainsi de retourner vers Fogg pour prendre le bateau vers Yokohama le soir même. Fogg rate ce trajet mais ne se laisse pas ralentir pour faire le tour du monde en 80 jours et trouve un autre bateau partant à Shangaï.

Il emmène Aouda et Fix avec lui, pendant que Passepartout se réveille et prend un autre bateau vers Yokohama, sans argent et ne sachant comment retrouver Fogg. Il rejoint un cirque ambulant et Fogg, qui a atteint Yokohama par bateau depuis Shangaï, l’y retrouve à temps pour les emmener à San Francisco.

Comme la loi anglaise ne s’applique pas aux Etats-Unis, Fix a autant hâte que Fogg de retourner en Angleterre.

Dans la suite de ce résumé de Le tour du Monde en 80 jours, nous allons voir que nos héros ne sont pas au bout de leurs peines. Le groupe poursuit en effet le tour du monde en 80 jours en empruntant la voie ferrée vers New York City.

En passant par le Nebraska, le train est attaqué par des Sioux qui capturent Passepartout. Fogg et les autres poursuivent tout de même le voyage vers New York, en passant par Omaha et Chicago.

À New York, ils ratent le départ du bateau vers l’Angleterre mais Fogg trouve un navire marchand dont le capitaine leur propose de les emmener à Bordeaux. Pendant le trajet, Fogg emprisonne le capitaine et détourne le bateau vers Liverpool.

Les pérégrinations de nos personnages se poursuivent dans ce résumé de Le tour du monde en 80 jours. Une fois en Angleterre, Fix arrête Fogg mais le relâche en apprenant qu’un autre homme a été arrêté pour le vol de la banque, comprenant alors qu’il traquait le mauvais suspect.

Après avoir perdu de précieuses heures en détention, Fogg est relaché et arrive à Londres en Montgolfière, malheureusement 5 minutes trop tard pour gagner son pari. Il demande pardon à Aouda pour ne pas être en mesure de lui offrir une vie confortable, ce à quoi Aouda répond qu’elle aimerait l’épouser. Fogg accepte et charge Passepartout de trouver un pasteur pour leur union.

Passepartout réalise qu’en traversant différents fuseaux horaires en prenant la direction Ouest pour faire le tour du monde en 80 jours, ils ont en fait gagné une journée. Il n’est donc pas trop tard pour gagner le pari de faire le tour du monde en 80 jours !

Le roman de Jules Verne s’achève au moment où Passepartout entre au Club Reform pour annoncer la nouvelle à Phileas Fogg.