L’œuvre fantastique de Prosper Mérimée est un classique étudié au collège et aux lycées. Cette étude des personnages donne un aperçu avec des détails sur les spécificités de chacun d’eux.

Vous pouvez également consulter le résumé de la Vénus d’Ille de Prosper Mérimée.

Les personnages principaux de la Vénus d’Ille

Les personnages de La Vénus d’Ille sont principalement : M. et Mme de Peyrehorade et leurs fils ainsi que la fiancée de ce dernier et le Narrateur.

Monsieur de Peyrehorade

M. de Peyrehorade est l’heureux propriétaire de la statue de La Vénus d’Ille. Celle-ci a été découverte sur ses terres. Le récit met en exergue sa fascination pour cette pierre qui tourne même vers l’obsession. Le personnage est décrit comme jovial, chaleureux, passionné d’archéologie et un peu bourgeois. Malheureusement, il meurt vers la fin de l’histoire.

Madame de Peyrehorade

Femme de M. de Peyrehorade, dès le début, elle déteste la statue. Un des personnages de La Vénus d’Ille, elle est surtout présente dans l’histoire pour commenter ce que dit son mari. Cette femme, située dans la quarantaine, est très superstitieuse. Son dernier acte après la mort de son fils et de son mari était de fondre Vénus pour en faire une cloche.

Alphonse de Peyrehorade

Jeune homme de 26 ans, c’est le fils de M. et Mme de Peyrehorade. Physiquement, il est grand, beau avec une certaine élégance naturelle. Ce qu’il aime par-dessus tout c’est l’argent et le jeu de paume. Il connait une triste fin en mourant le jour de sa noce. La bague promise à sa dulcinée reste coincer sur un des doigts de Vénus.

Mademoiselle de Puygarrig

Mlle de Puygarrig a 18 ans et c’est la future femme d’Alphonse. Cette belle et charmante jeune fille est tout le contraire de son fiancé. Issue d’une famille très riche, elle est pourtant réservée, discrète et naturelle. Sa grande générosité n’a pourtant pas aide son destin d’épouser le fils Peyrehorade, car celui-ci décède le jour de leur noce.

Le Narrateur, personnage de la Vénus d’Ille

C’est un archéologue parisien parti sur l’Ille-sur-Têt pour visiter des monuments. Dans ce récit de Prosper Mérimée, il n’est pas nommé comme les autres personnages de La Vénus d’Ille, mais est toujours désigné par « le Narrateur ». C’est un personnage aux caractères hautains, mais rationnels. Malgré le fait qu’il soit réaliste, des doutes lui traversent l’esprit au fur et à mesure que les événements irréalistes s’enchainent. Il prend part à la traduction des inscriptions en latin qui sont gravées sur la statue.

Les personnages secondaires

Le guide

Il apparait au début de l’histoire. Il a aidé M. de Peyrehorade à déterrer la statue de La Vénus d’Ille avec Jean Coll. C’est aussi lui qui a conduit le Narrateur vers l’Ille et vers l’habitation du père d’Alphonse. Le guide aime bien parler, car il raconte tout ce qui s’est passé après la découverte de la statue au Narrateur dès leur première rencontre.

Jean Coll

C’est le premier des personnages de La Vénus d’Ille avoir découvert la statue. Il a aidé le propriétaire et le guide à la sortir de la terre. Jean Coll est aussi la première victime de la statue. Elle lui est tombée dessus et lui a cassé sa jambe après lui avoir planté la pelle en la déterrant.

La Vénus d’Ille

C’est une statue, mais tient une place importante dans cette histoire de Prosper Mérimée. Déesse de l’amour, elle est très belle à première vue, mais avec de la méchanceté dans son expression. L’étude des personnages montre qu’elle peut aussi faire partie des acteurs principaux.

Catégorisé:

Étiqueté dans :

,