Le petit lecteur


6 minutes de lecture - Le Mystère de la chambre jaune

Résumé du Mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux

Le Mystère de la chambre jaune est un roman policier français, paru en feuilleton dans la revue l'Illustration en 1907. Ecrit par Gaston Leroux, ce roman raconte la première aventure du journaliste Joseph Rouletabille. L'auteur, né en 1868 à Paris est décédé à Nice en 1927. Il est resté célèbre par ses romans policiers au caractère fantastique. Fortement inspiré par les auteurs du même genre, Conan Doyle et Edgar Poe, il a décidé de faire mieux que ses devanciers anglo-saxons.

Son roman, Le Mystère de la chambre jaune, lui vaudra les compliments d'Agatha Christie et l'admiration de Jean Cocteau. Ce roman original, évoque un genre particulier qui est celui d'une énigme en chambre close. Dans cet article nous allons vous proposer un Résumé de Le Mystère de la chambre jaune

La trame générale du récit du Mystère de la chambre jaune

Il est difficile d'aborder le Résumé de le Mystère de la chambre jaune en quelques mots, tant les rebondissements s'enchainent aux nouveaux rebondissements. L'auteur développe son récit autour de l'agression de Mathilde, la fille du professeur Stangerson. Cette agression, qui donne au livre son caractère " policier” se situe dans une pièce, la chambre jaune, donnant son titre au roman. Cette pièce présente une énigme à elle seule.

En effet, nous sommes face à une incapacité de pénétrer dans cette pièce. L'unique porte est verrouillée de l'intérieur. Les volets et la fenêtre sont fermés et la chambre ne possède pas de cheminée. Quel chemin ou quelle voie, le meurtrier a-t-il emprunté ? Il reviendra à Rouletabille de lever le voile sur tous ces épisodes mystérieux. L'agresseur s'acharne à vouloir tuer Mathilde.

Une seconde tentative aura lieu sur sa personne, tandis que le garde forestier (l'homme vert) sera tué lors d'une autre attaque dans le couloir du château. Au fur et à mesure que le roman se déroule, Rouletabille soupçonne les différents personnages présents dans l'environnement de Mathilde, qui semble être la cible du meurtrier. Finalement, le fiancé de la jeune femme, Darsac, est accusé par le policier qui mène l'enquête.

Ce n'est que lors du procès de ce dernier que Joseph Rouletabille, le reporter, après un voyage aux Etats-Unis, dévoile publiquement à tous les différents secrets de chacun des personnages. Cet exercice de style permet d'innocenter l'accusé, fiancé de Mathilde, et d'accuser le policier Larsan qui a pris, entre temps, la poudre d'escampette.

L'opposition de style entre deux enquêteurs

Le Résumé de Le Mystère de la chambre jaune ne peut occulter l'une des originalités du roman qui est de présenter le point de vue de deux enquêteurs différents, utilisant tous deux des méthodes divergentes. En effet, d'un côté, il y a un policier Larsan, officiellement chargé de l'enquête et de l'autre, Rouletabille qui accompagné de son ami et avocat Sainclair, enquête lui, à titre privé.

Tandis que Larsan s'applique à faire accuser Darzac, le fiancé de Mathilde Stangerson, Rouletabille s'efforce de comprendre et de dénouer les fils embrouillés de cette histoire complexe, ayant un pied sur deux continents. Ce n'est que lors d'un voyage en Amérique que Rouletabille peut découvrir la véritable identité de Larsan, qui n'est autre que Ballmeyer, truand qui fut l'époux de Mathilde.

L'implication du lecteur dans le roman de Gaston Leroux

Le Résumé de Le Mystère de la chambre jaune passe par l'analyse originale de la façon dont Gaston Leroux l'auteur, expose son histoire.

En effet, Rouletabille et Sainclair, qui est en fait le narrateur, poursuivent un dialogue permettant de poser les questions diverses pouvant amener à la découverte du coupable. De cette manière, le lecteur est au courant de tout. Il peut donc tenter de répondre aux questions de son côté et se donner des airs d'enquêteur et de policier.

Et ce d'autant plus que l'auteur attend le procès et la fin du livre, pour permettre à Rouletabille de livrer la vérité sur les différents points restés dans l'ombre. Ainsi le lecteur a le loisir de comparer ses analyses avec celles de l'enquêteur. Cette approche originale donne une dimension supplémentaire au roman de Gaston Leroux, Le Mystère de la chambre jaune.

Le château du Glandier, personnage incontournable du roman

Un autre élément est à considérer dans le Résumé de Le Mystère de la chambre jaune, il concerne la description du château où se déroule l'action. Comment en effet ne pas donner toute l'importance qu'il mérite à ce château particulier. Décrit avec minutie par l'auteur, le domaine est, lui aussi, l'un des personnages importants du roman. Le château du Glandier est un domaine cerné d'un vieux mur de pierres.

Il est situé en Ile-de -France, au cœur de la forêt de Montlhéry. On ne peut y entrer que par une seule grille de fer. Au sein du domaine en dehors du château, un pavillon dans le grand parc aux arbres séculaires. Est-ce un hasard, si le château comporte des douves ? Est-ce encore le hasard qui dispose un fossé autour du pavillon, là où se trouve la chambre jaune ? Tout ici joue sur l'enfermement et le lieu clos. Nous sommes bien tous pris dans Le Mystère de la chambre jaune

L'isolement propice à la recherche

Venus des Etats-Unis, le professeur Stangerson et sa fille Mathilde ont voué leur vie à la recherche scientifique. Il est donc assez logique que le choix de leur demeure les amène dans un lieu isolé secret et loin de la civilisation. Là encore, le Résumé de Le Mystère de la chambre jaune se doit de tenir compte de ces composantes si particulières.

Des chercheurs étrangers isolés, loin de leurs terres d'origine, sont forcément plus exposés au drame et au mystère que des autochtones implantés. C'est tout le savoir-faire de Gaston Leroux d'avoir su choisir un décor propice àLe Mystère de la chambre jaune. Cette pièce si bien décrite, avec son mobilier sommaire et la couleur de ses murs safran est fatalement porteuse de symboles et de secrets.

Et Rouletabille se rendra jusqu'aux USA pour découvrir la vérité sur ses personnages au passé mystérieux. Lors du procès clôturant le livre, on découvre les vérités cachées des différents protagonistes. Larsan ou Ballmeyer, l'ancien mari de Mathilde, qui se refuse à la voir dans les bras d'un autre homme.

La précaution de Rouletabille de prévenir Larsan, annonce des épisodes à suivre que l'on découvrira dans le Parfum de la dame en noir. En effet, on y retrouvera les mêmes personnages, toujours marqués par une couleur particulière.

La symbolique de la couleur jaune

Il semble difficile d'imaginer que l'auteur Gaston Leroux ait pris la couleur jaune par pur hasard. Le Mystère de la chambre jaune est un roman qui fait référence à la trahison et au mensonge du meurtrier, Ballmeyer. Depuis le Moyen-âge, le jaune est une couleur mal aimée. Le jaune est jusqu'au 19e siècle, associé à la trahison et au crime. On peignait la maison des faux-monnayeurs ou des criminels en jaune.

Avec ses deux livres, le Mystère de la chambre jaune et le Parfum de la dame en noir, l'auteur joue sur les couleurs venant rajouter leur signification symbolique, à l'histoire racontée. Ainsi, lorsque le rideau se ferme sur l'intrigue du Mystère de la chambre jaune, la scène peut désormais se rouvrir sur les mêmes personnages interprétant un autre épisode, mais cette fois sur fond noir.