Le petit lecteur


5 minutes de lecture - Des souris et des hommes

Résumé des souris et des hommes de John Steinbeck

Des souris et des hommes est un ouvrage de l’écrivain américain John Steinbeck. Pour ce résumé de Des souris et des hommes, nous nous concentrerons uniquement sur les faits saillants de l'intrigue.

I. L’espoir d’une fin heureuse

Les espérances des protagonistes est l'élément autour duquel s'articule en premier lieu ce résumé de Des souris et des hommes.

1. « On vivra comme des rentiers »

L'intrigue de Des souris et des hommes prend place dans une Amérique ravagée par la Grande dépression. George Milton et Lennie Small tentent de survivre en acceptant des petits boulots et en se déplaçant de de ranch en ranch.

Ils viennent de quitter le ranch de Weed et sont épuisés par la longue marche qui les séparent de leur prochaine destination. Alors qu’ils se préparent à dormir à la belle étoile, George passe sa colère sur Lennie. Il lui reproche d’être la cause de tous leurs ennuis. Le géant avait voulu caresser la robe d'une femme, qui, apeurée, a appelé à l'aide. Les deux amis ont dû fuir subitement.

George finit par s'adoucir et se prend au jeu de raconter à haute voix leur rêve commun : avoir leur propre maison avec un terrain et des animaux. Nous comprenons rapidement le sens du titre de l’ouvrage de John Steinbeck. En effet, Lennie transporte toujours des souris dans sa poche, qu’il aime caresser. Mais à cause de sa force, il finit par les tuer accidentellement.

2. Un mauvais pressentiment

Le lendemain matin, les deux protagonistes sont accueillis par Candy, l’homme à tout faire.

Même si Lennie suit les instructions de George à la lettre et ne répond pas aux questions que le patron lui pose, ce-dernier est soupçonneux et leur demande pourquoi ils ont quitté si subitement la ferme de Weed. Il accepte de les laisser travailler mais les a visiblement à l’œil.

Curley, le fils du patron, entre dans la chambre. Provoqué par la silhouette colossale de Lennie, le dialogue qui s’en suit est court mais vénéneux. Candy leur confie que Curley s’est marié il y a une quinzaine de jours avec une femme, qui fait de l’œil autres ouvriers de l’exploitation.

Alors que George, sentant la menace, explique à Lennie qu’il faut absolument qu’il évite toute altercation avec Curley, la femme fait son entrée, prétextant chercher son époux. Lennie est sous le charme, ce qui pousse George a insisté encore plus sur les dangers potentiels.

Enfin, George et Lennie font la connaissance de l’impressionnant Slim, le roulier de la ferme, et de Carlson, avant de s’adonner à leurs tâches.

3. On achève bien les chiens

La journée de travail s’est écoulée et Slim et George discutent ensemble. John Steinbeck développe ici les origines des héros de Des souris et des hommes. Carlson, Candy et son chien rejoignent la compagnie. Lassés par la vue de l’animal vieux et malade, Slim et Carlson encouragent l’homme à tout faire à le tuer pour abréger ses souffrances.

Carlson insiste, se proposant même de l’abattre lui-même. À contrecœur, Candy accepte. Slim sort pour réparer le sabot d’une mule. Ce résumé de Des souris et des hommes se passe des détails.

4. Des boxeurs et des hommes

George et Lennie reparlent encore une fois de leur projet d’avenir. Ils en oublient Candy, qui était encore là, dans un état de léthargie après la mort de son chien. Il se propose de s’associer avec eux.

Curley revient, suivi des autres travailleurs et de Slim, définitivement agacé par l’attitude du fils du patron, qui le soupçonne d'avoir une liaison avec sa femme. Prenant la béatitude de Lennie pour une provocation, Curley l’attaque sauvagement. Sous les encouragements de George qui l’incite à se défendre, le colosse lui écrase la main.

Sachant que Lennie n’a pas fait ça par méchanceté, Slim fait chanter Curley : s’il raconte comment il a perdu sa main et qu’il fait en sorte que George et Lennie soient renvoyés, il répétera à tout le monde la vérité sur sa femme.

II. Du rêve à la réalité, dans le romain de Steinbeck

Ce résumé de Des souris et des hommes s'achève avec le désenchantement des personnages principaux.

5. La solitude des oubliés

Tous les ouvriers sont allés en ville, seuls restent Lennie, Candy et Crooks, le palefrenier noir. John Steinbeck ne manque pas l’occasion d’évoquer la forte ségrégation que subissent les noirs, par le biais de la grande solitude dans laquelle vit Crooks. Ce-dernier est dans sa chambre lorsqu’entre Lennie, puis Candy.

Bien que témoignant du mépris pour le projet irréaliste des trois ouvriers, Crooks se laisse convaincre par les arguments de Candy et tente de se joindre à leur aventure. Il est interrompu par la femme de Curley, qui, encore une fois, est à la recherche de son mari. Les hommes sont méfiants à son égard. La conversation est houleuse, mais Lennie pique quand même la curiosité de la femme.

6. Des souris et des hommes, l’accomplissement d’une prophétie

Lennie est seul dans l’écurie, triste après avoir tué malencontreusement un chiot. La femme de Curley le trouve. Ce résumé de Des souris et des hommes ne s'attardera pas sur le passé de l'épouse de Curley.

Elle lui propose de lui caresser ses cheveux doux et fins. Lennie le fait mais est trop vigoureux malgré lui. La femme s’énerve, puis panique. Le colosse, en tentant de lui couvrir la bouche, lui brise la nuque. Honteux, il s’en va jeter le chiot.

George et Candy découvrent le corps et comprennent immédiatement ce qu’il s’est passé. Les autres sont avertis et, menés par Curley, sont décidés à lyncher le coupable. George trouve Lennie dans les fourrés près de la ferme. Ils évoquent une dernière fois leur rêve avant que George ne l'abatte, lui épargnant un lynchage ou une vie dans un asile.

Des souris et des hommes de John Steinbeck s’achève avec le retour à la ferme des personnages qui ont cru que George avait trouvé Lennie avec le pistolet chargé et qu'il l'avait désarmé avant de le tuer, à l'exception de Slim, qui était dans la confidence.

Ce résumé de Des souris et des hommes ne remplace pas la lecture de l’œuvre.