Le petit lecteur

4 minutes de lecture - Zadig

Biographie de Voltaire

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : Zadig ⚠️

Voltaire, de son vrai nom François Marie Arouet est né en 1694, à Paris. Soucieux de faire progresser les hommes vers le savoir, la tolérance et le bonheur, il deviendra, à l’apogée de sa carrière littéraire et morale, l’un des chefs philosophiques du « Siècle des Lumières ».

► Un jeune homme peu fréquentable

Durant la Régence, le jeune François Marie Arouet est un garçon curieux, cultivé, ayant reçu une éducation rigoureuse des jésuites. Libertin, il fréquente hommes et femmes et s’habitue aux soirées dans de petits salons privés, dans lesquels tout est permis, des luxures aux débats les plus interdits.

En mai 1717, il est arrêté et embastillé pour avoir écrit un poème contre le Duc d’Orléans. A sa sortie, il adoptera le pseudonyme de Voltaire, et écrira « Œdipe » . Individu insolent et incontrôlable, en 1726 une dispute animée naquit entre Voltaire et le chevalier de Rohan, sa verve outrageante l’emportera une nouvelle fois derrière les barreaux de Bastille.

► La naissance de la légende

Voltaire doit reprendre sa vie en main. Il est contraint à l’exil en Angleterre, où il restera trois années. Durant son séjour, la liberté d’expression des philosophes d’outre-Manche piquera au vif le jeune homme, il fit la découverte de la monarchie parlementaire. Il rentrera en Champagne en 1921, et commençant à écrire des tragédies, à critiquer la guerre, la religion, la politique et le droit divin. 

En 1734, Voltaire écrit « Les lettres philosophiques », texte élogieux d’une société libre et culturellement avancée. À travers cet univers utopique fortement félicité, c’est la France qui sera critiquée. Se plaisant dans une ironie très forte et le sarcasme, il écrira des œuvres emplies de critiques sur les institutions de France, le fanatisme religieux, l’obscurantisme : « Le Fanatisme ou Mahomet le prophète » en 1741, « Zadig » en 1747, « Candide » en 1759 puis « L’ingénu » en 1767.

► L’homme moral

Grâce à ses poèmes, en 1746, Voltaire fut invité comme historiographe du roi à la Cour et à l’Académie Française. Ce sont ses écrits, qui obligeront le philosophe à s’exiler en Allemagne, puis en Suisse. 

Victime de la censure, ses indignations face à l’intolérance, l’injustice et la guerre seront imprimées à l’étranger et introduites clandestinement en France. Sa plume unique, pleine de panache, usée pour les meilleures causes, est acclamée par la France libre. 

Homme moral, il milite pour la libre pensée, la laïcité, il participera à la défense du newtonisme. Il décèdera le 30 mai 1778 à son retour en France.

► Les œuvres de Voltaire

Voltaire a produit des œuvres dans tous les domaines et expose une variété d’écrits immense. Fruit de son esprit libre, chaque production littéraire est un concentré d’ironie, de sarcasme, d’intelligence et d’humanité. Ses œuvres complètes seront ici regroupées en cinq groupes :

♣ Le théâtre

Voltaire a écrit plus de cinquante tragédies, dont :

    -	Œdipe (1718)

    -	Zaïre (1732)

    -	Alzire (1736)

    -	Mahomet (1741)

    -	Mérope (1743)

    -	Sémiramis (1748)

    -	L’Orphelin de la Chine (1755)

    -	Tancrède (1760)

♣ Ses correspondances

Lorsqu’il fut exilé en Suisse, Voltaire a énormément correspondu en Europe. On compte environ 23 000 lettres du philosophe retrouvées et beaucoup furent publiées. Les passionnés d’histoire, de philosophie et du XVIIIe siècle y découvriront un Voltaire différent de celui des œuvres publiées, plus précis et plus septique. 

♣ Ses contes

Textes incontournables de la culture française, les contes de Voltaire sont étudiés à l’école et reste la partie de ses ouvrages la plus éditée. 

    -	Candide,

    -	Le Songe de Platon,

    -	Micromégas,

    -	L’homme aux quarante écus,

    -	Les Deux Consolés,

    -	L’histoire d’un bon bramin,

    -	Le Monde comme il va,

    -	Jeannot et Coli,

    -	L’ingénu,

    -	Zadig,

    -	Le Taureau blanc. 

♣ Les écrits philosophiques

Voltaire est un philosophe qui ne rassure pas, mais invite à douter, à penser, à faire travailler sa réflexion. Ses œuvres sont toujours d’actualité et étudiées aujourd’hui :

    -	Le Dictionnaire philosophique portatif,

    -	Le Traité sur la tolérance,

    -	Lettres philosophiques,

    -	Les Questions sur l’Encyclopédie.

♣ Les poèmes

Voltaire est une référence en matière d’alexandrins. Inventif et inspiré, il est plutôt satirique et romantique. 

    -	La Pucelle d’Orléans,

    -	Poème sur le désastre de Lisbonne,

    -	La Henriade,

    -	Le Mondain,

    -	La Iliade.







Vu par les historiens comme l’un des plus grands philosophes défendant les libertés du XVIIIe siècle, Voltaire passionne et invite à la réflexion toutes les générations de lecteurs qui prendront connaissance de ses lectures.