Le petit lecteur

4 minutes de lecture - Une vie

Biographie de Guy de Maupassant

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : Une vie ⚠️

Guy de Maupassant nait le 5 aout 1850 en Seine-Inférieure (actuelle Seine Maritime). Même de nos jours, un mystère demeure : est-il né à Fécamp, chez ses grands-parents maternels, ou au château Miromesnil à Tourville-sur-Arques, comme le dira sa mère, ou à né à Sotteville, près d’Yvetot, comme il est écrit dans son carnet de naissance ?

Il est le fils de Gustave de Maupassant et de Laure le Poittevin, fille de la bonne bourgeoisie et accro à la littérature classique, surtout à Shakespeare. En 1860 ses parents se séparent. C’est la mère qui s’occupera de l'éducation des deux enfants Maupassant, leur apprenant l’amour de la littérature et des activités saines comme le sport et la découverte de la nature.

Rebelle, il s’oppose à l'éducation religieuse qu’il reçoit à l’institution ecclésiastique d’Yvetot. Il finira par se faire renvoyer et gardera toute sa vie une hostilité envers la religion. De retour dans le système éducatif normal, il se passionne pour la poésie et le théâtre. C’est à ce moment là qu’il devient le disciple de Gustave Flaubert. Sur ses conseils, il part étudier le droit à Paris. Cependant, la guerre frappe aux portes de la France et il s’engage comme volontaire sur le front franco-prussien en 1870. Il reste dans l’armée jusqu'à la fin de la guerre mais paie un remplaçant pour finir son service militaire et part s’installer à Paris.

Pendant des années, il travaille le jour comme commis dans différents ministères et comme écrivain la nuit. En 1877, on découvre qu’il est atteint de la syphilis. Même s’il fait face et tourne en dérision sa maladie, elle ne lui laissera pas beaucoup de répit jusqu'à sa mort, quelques années après le diagnostic.

Sous la protection de son fidèle ami Flaubert, il se consacre à ses écrits. Il multiplie les poèmes et les petites pièces de théâtre et commence une carrière de journaliste. En 1879, son premier livre est publié, Histoire du vieux temps. Un an plus tard, sa première nouvelle, Boule de suif, est publiée dans un recueil collectif d'écrivains naturalistes. Elle rencontre un grand succès et est qualifiée de chef-d’œuvre qui restera par Flaubert. Celui-ci décède la même année. Guy de Maupassant est dorénavant seul face à son destin.

La dizaine d’années qui suit lui est particulièrement favorable. Il travaille méthodiquement et publie plusieurs textes par an. Homme d’affaire, il sait comment gagner beaucoup d’argent grâce au succès de sa première nouvelle tant aimée. Il devient riche.

En 1881 sort son premier recueil de nouvelles, La maison Tellier. En à peine 2 ans, il est réédité 12 fois.

En 1883, publication de son premier roman, Une vie. 25 000 exemplaires sont vendus en moins d’un an. Tolstoï salue son génie.

En 1885 c’est son deuxième roman qui sort, Bel-ami. Il rencontre également un grand succès qui lui rapporte énormément. Généreux, il fait profiter tous ses amis de ses richesses dans de longues vacances dans la maison qu’il a fait construire à Etretat.

En 1887-1888 sort Pierre et Jean, son roman considéré comme le plus abouti.

Il voyage énormément, ce qui l’inspire pour de nouveaux romans et un grand nombre d’articles de presse. Son état physique et mental se dégrade à cause de la syphilis. Il jette ses dernières forces dans l'écriture de Fort comme la mort, publié en 1889. Par la suite, il commence l'écriture de différents romans qu’il ne finira jamais. En 1892 il multiplie les tentatives de suicide et meurt le 6 juillet 1893 après 18 mois de coma.

Pour Guy de Maupassant le romancier doit montrer la réalité pour révéler la véritable nature de l’homme contemporain. Il rejette le romantisme et le symbolisme en bloc, qui enjolivent bien trop la réalité selon lui. Il ne faut pas se laisser aller à l’explication psychologique selon lui, car elle est invisible à nos yeux dans la réalité. Il puise son inspiration dans sa Normandie natale, dans les événements marquants de cette époque, dans les rouages de la société et dans ses expériences personnelles face à la maladie et la folie.