Le petit lecteur

3 minutes de lecture - Notre Dame de Paris

Biographie de Victor Hugo

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : Notre Dame de Paris ⚠️

Victor Hugo naît le 26 février 1802, à Besançon. Fils d’un général, il grandit à Paris mais accompagne souvent son père lors de ses déplacements dus à ses affectations militaires, comme en Espagne et à Naples.

Entre 1811 et 1813, il est mis en pension à Madrid. Il revient ensuite de nouveau à Paris habiter avec sa mère.

De 1817 à 1820, il écrit des poèmes avec lesquels il remporte plusieurs concours. Primé par l’académie, Hugo se destine alors à une carrière de lettre et délaisse les mathématiques sans regret. Il crée Le Conservateur littéraire avec ses frères en 1819.

Deux ans plus tard, son premier recueil de poésie, Odes, est publié. Il est à ce moment-là étudiant au lycée Louis-le-Grand à Paris. Il fréquente déjà le Cénacle de Charles Nodier, ce qui est un premier pas vers le romantisme. A cette époque, le jeune homme est un prodige, à la fois romancier, poète, dramaturge et journaliste, tout ce qu’il fait est une réussite.

Il se marie avec Adèle Foucher avec qui il aura cinq enfants. Pendant plus de 10 ans, Victor Hugo fréquente de nombreux intellectuels et artistes, comme Berlioz ou encore Chateaubriand. Il multiplie les maîtresses, dont fait partie Juliette Drouet.

1827 est l’année de parution de Cromwell qui, avec la pièce Hernani en 1830, détruit toutes les conventions classiques en vigueur et introduit le genre du drame romantique. Cela marque le début d’un affrontement historique entre les anciens et les modernes : c’est la célèbre “bataille d’Hernani”. Les productions littéraires s’enchaînent alors dans tous les genres : le roman Notre-Dame de Paris en 1831, le drame Ruy Blas en 1838, le recueil de poésies Les Chants du crépuscule en 1835, etc.

L’engagement social et politique de Victor Hugo fait de lui une figure majeure de l’image de l'écrivain engagé. Il s’est, par exemple, brillamment exprimé contre la peine de mort dans Le Dernier jour d’un condamné en 1829.

En 1841, Victor Hugo rejoint l’Académie française après plusieurs tentatives inabouties.

Deux ans plus tard, sa fille Léopoldine est retrouvée morte noyée, un événement qu’il n’apprendra que le lendemain. Son poème “Demain dès l’aube” des Contemplations est écrit en son hommage.

Sur le plan politique, il est d’abord royaliste avant de se montrer en faveur de la démocratie. Hugo se fait élire député à la Révolution de 1848, avant d’offrir son soutien à Louis-Napoléon Bonaparte dont il se détache l’année suivante.

Il est exilé en 1851 après le coup d’Etat qu’il condamne de manière violente dans Histoire d’un crime. Sous le Second Empire, il vit tour à tour en Belgique, à Jersey et à Guernesey. Les Châtiments paraissent en 1853, ils reviennent sur cette période de sa vie.

Cette époque voit fleurir les chefs d’œuvres, notamment La légende des siècles en 1859 et Les Misérables en 1862.

Il meurt à Paris le 22 mai 1885. Il est conduit au Panthéon après que son cercueil a été exposé tout une nuit sous l’arc de triomphe pour qu’un million de personnes puisse lui rendre un dernier hommage.