Le petit lecteur

3 minutes de lecture - Mrs Dalloway

Biographie de Virginia Woolf

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : Mrs Dalloway ⚠️

Virginia Woolf est née le 25 janvier 1882 et décédée le 28 mars 1941. Cette femme était une féministe, ainsi qu’une femme de lettres anglaises. Elle fut memebre du Bloomsbury Group pendant l’entre-deux guerres. A cette même période, elle fut un visage important de la société littéraire Londonienne.

Virginia Woolf a été éduquée à Londres, dans l’ambiance littéraire de la haute société de l'époque. Sa famille était une famille recomposée. En effet, ses parents étaient tous les deux veufs, lorqu’ils se remarièrent ensemble, apportant au foyer chacun de leurs enfants, dont Virginia.

Virginia a découvert très jeune les classiques de la littérature anglaise, grâce à la vaste bibliothèque présente à son propre domicile.

Jusqu’en 1895, sa famille passa tous ses étés à St Ives en Cornouailles. Dans ses mémoires, ses souvenirs les plus importants sont plus dans cette résidence secondaire que dans son logement de Londres. Le phare de ce lieu de vacances l’a beaucoup marqué, et inspirée. Elle a d’ailleurs écrit un roman en ce sens: Voyage au Phare, traduit en Français de To the Lighthouse.

Lorsque sa maman décède de la grippe, puis sa demi-sooeur deux ans plus tard, Virginia Woolf tombe dans un edépression très profonde. Puis en 1904, c’est son papa qui décède. Son état devient alors vraiment inquiétant, et elle est alors internée quelques temps.

Virginia et ses frères et soeurs achètent une maison après la mort de leur père. C’est dans le quartier où se situe cette maiso, qu’ils firent alors la connaissance de Clive Bell, Duncan Grant, Leonard Woolf, Lytton Strachey et Saxon Sydney-Turner. Le Bloomsbury Group, cercle intellectuel, fut alors formé avec le noyau de ce groupe.

Bien que Virginia Woolf soit bisexuelle, elle se maria avec Leonard Woolf en 1912. En 1937, dans son journal, elle décriva son plaisir d'être une épousante aimante,. Elle xpliqua avoir des liens très forts avec son époux, et donc bénéficier d’un mariage réussi et complet.

Elle fonda la Hogart Press en 1917 avec son époux. Cette société d'édition édita la plupart de ses oeuvres.

En 1922, elle rencontre Vita Stackville-West, avec qui elle entame une liaison amoureuse, qui durera le temps des années 1920. Elles restèrent amies après leur liaison. C’est la société Bloomsbury Group qui encourageait les rencontres à cette époque. C’est cette femme qui inspira Virginia pour écrire Orlando, l’histoire d’un héros qui change de sexe, en traversant les siècles.

En 1941, Virginia se suicide. Pour cela, Virginia Woolf a rempli ses poches avec des pierres, elle se jette ensuite dans la OUse, une rivière proche de Monk’s House, où elle résidait. Elle laissa un mot à son mai, lui exliquant qu’il lui sembllait devenir folle, et gacher sa vie (à son époux), et qu’elle préférait donc mettre fin à ses jours, pour que lui puisse travailler. Patty Smith dit qu’elle semblait avoir mis fin à ses jours, non pas sur un coup de tête, mais librement et après y avoir réfléchi. Ce fut selon cette personne, un vrai choix.

L'étude de ses oeuvre aujourd’hui, laisse penser qu’elle souffrait à l'époque, de ce qui est désormais appelé la bipolarité.