Le petit lecteur

3 minutes de lecture - Macbeth

Biographie de Macbeth

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : Macbeth ⚠️

William Shakespeare est né à Stratford-upon-Avon, une ville située au centre de l’Angleterre dans le Warwickshire. Sa date de naissance aurait été le 23 avril 1564, et il fut baptisé 3 jours plus tard. William est le troisième enfant et premier fils de John Shakespeare, marchand et négociant et de Mary Arden, fille d’un aristocrate. La famille vivait très confortablement, et permit ainsi à William de suivre ses études secondaires dans l'établissement “King Edward VI”, d’où il bénéficiait d’un enseignement littéraire très poussé.

 

A l'âge de 18 ans, il épousa la fille d’un fermier, Anna Hathaway, qui avait 8 ans de plus que lui. Ils eurent une fille en 1583, Susanne, puis des jumeaux, 2 ans plus tard. Malheureusement l’un d’eux (l’unique garçon) mourut à l'âge de 11 ans. Il est probable que de cette tragédie lui inspira l'écriture de la pièce de Hamlet.

 

William se rendit régulièrement à Londres, où il intensifia son activité théâtrale et où il interprétait aussi des rôles sur scène. Il rencontra un certain succès créant de vives jalousies, comme l’illustra un pamphlet de l'époque. En 1592 il séjourna dans le nord de l’Italie jusqu’en 1594, qui inspirèrent un grand nombre de ses écrits. A cette époque, le théâtre londonien était en veille, en raison de l'épidémie de peste.

 

William joua au Globe dans la troupe de Lord Strange, de Lord Hunsdon, et The Lord Chamberlain’s Men. Il écrivit pour cette dernière dès l’année 1594, et la troupe connut un fort succès, jusqu'à devenir la troupe officielle du roi Jacques 1er dès 1603. Nommée “The King’s Men”, la compagnie reçut les honneurs et une prospérité continuelle. En outre, elle fut reconnue pour être la meilleure troupe de Londres. William écrivit beaucoup de recueils et de pièces, de poèmes et Sonnets. Certains étaient dédiés à Henry Wriothesley, le jeune comte de Southampton, avec qui William était lié (Vénus et Adonis en 1593, Le Viol de Lucrèce en 1594, par exemple).

 

On prêta plusieurs scandales à William durant sa vie, mais sur des aspects personnels, comme des déconvenues avec un de ses gendres. Néanmoins, William reçut énormément de soutien de la part de notables et de personnes du milieu aristocratique de Londres, ce qui attirait des jalousies et des frustrations.

 

William se consacra à sa famille à partir de 1596; il acheta une propriété dans sa ville natale mais continua de résider à Londres. Son écriture engendra des pièces dramatiques qui devinrent extrêmement célèbres, dont Roméo et Juliette, ou encore Jules César. Dès le début du règne de Jacques 1er, William faisait transparaître un mal être dans ses écrits, coïncidant avec le décès de son unique fils. Son oeuvre fut alimentée par les grandes tragédies comme Othello, Macbeth ou Troïlus et Cressida.

 

Dès 1610, William s’installa définitivement à Stratford où il se mit à la retraite. Il continues à écrire, notamment en collaboration avec un autre auteur, John Fletcher. Son dernier récit fut “Les Deux Nobles Cousins”. Il décéda le jour de son anniversaire, le 23 avril 1616, à l'âge de 52 ans. Il fut enterré dans sa ville natale, au sein de l'église de la Sainte-Trinité à Stratford-upon-Avon.