Le petit lecteur

3 minutes de lecture - L'Etranger

Biographie d'Albert Camus

⚠️ Acheter le livre sur Amazon (lien affilié) : L'Etranger ⚠️

Ecrivain, dramaturge, romancier, philosophe, nouvelliste et essayiste français, Albert Camus naît à Saint Paul à Mondovi près de Bône 7 novembre 1913. Connu également comme un journaliste militant très engagé dans la Résistance française, elle décède à Villeblevin une localité de l’Yonne le 4 janvier 1960. Prix Nobel de littérature en 1957, il est l’un des hommes de Lettres les plus influents du XXe siècle. Camus se fait remarquer par ses idées humanistes basées sur la prise de conscience de l’absurdité de la condition humaine. Homme de conviction à la plume alerte, il eut une carrière très riche à en juger le nombre impressionnant de ses œuvres.

Vie personnelle d’Albert Camus

Le père d’Albert Camus Lucien Auguste Camus est un caviste travaillant dans un domaine viticole à proximité de Dréan. Mobilisé dans le 1er régiment de zouaves comme 2e classe à la faveur de la première guerre mondiale en septembre 1914, il décède en octobre de la même année à la suite de blessure à la bataille de la Marne. C’est donc aux côtés de sa mère Catherine Hélène qui passa une bonne partie de son enfance. Ne sachant ni lire ni écrire, elle devait faire des ménages pour subvenir aux besoins de ses deux enfants. L'éducation d’Albert et son frère sera donc assurée en partie par sa grand-mère connue pour être une femme dominatrice, orgueilleuse et rude. Gustave Acault un voltairien et anarchiste très cultivé fait partie des proches qui ont une influence importante sur Albert Camus. En effet, ce dernier qui exerce le métier de boucher apporte l’aide nécessaire à son neveu afin que celui-ci puisse subvenir à ses besoins. De plus, il met à la disposition de son filleul une bibliothèque électrique et riche. Au cours de ses études qu’il fit à l’Ecole communale d’Alger, il sera marqué par Louis Germain son instituteur en 1923. Cet ancien combattant lui dispense des cours gratuitement avant de l’inscrire sur la liste des candidats aux bourses en 1924. Sous l’impulsion de ce dernier, Camus fait son entrée au lycée Bugeaud en tant que demi-pensionnaire. Son mariage avec Simone Hié ne dure pas assez longtemps. Albert fait son adhésion au Parti communiste algérien en 1935. C’est cette même année qu’il fait ses premiers pas en littérature avec l'écriture de l'œuvre L’Envers et l’Endroit, publiée en 1937 par Edmond Charlot.

Une riche bibliographie

Les œuvres d’Albert Camus se composent notamment de romans, de pièces de théâtre, de nouvelles, d’essais, de poèmes et de films. C’est dans les essais que ce célèbre homme de Lettres va développer son humanisme basé sur la prise de conscience de l’absurdité de la condition de la race humaine. Parmi ses écrits les plus marquants, on peut citer l’Etranger qui est un roman paru en 1942 ou encore la Peste paru en 1947 et ayant reçu le prix de la critique en 1948. On peut remarquer que Camus a écrit un grand nombre d’essais. C’est le cas notamment de Révolte dans les Asturies, un essai de création collective, Le Mythe de Sisyphe qui est un essai sur l’absurde ou encore L’Homme révolté paru en 1951.